10/08/2007

Origine humaine du réchauffement global : presque nulle, dit l'IRM (1)

J'avais déjà envie de le poster hier, mais les aléas d'internet étant ce qu'ils sont, c'est aujourd'hui que je publie ce texte intéressant.

Jusqu'à présent, j'avais l'impression que l'IRM (Institut Royal de Météorologie) se rangeait totalement derrière les thèses politiciennes de l'origine humaine du changement climatique. Voici qui m'oblige à revoir mon jugement :

"Le CO2 n'est pas le Grand Malfaisant du changement de climat et du réchauffement terrestre" titrait le 1er août le journal le plus lu de Belgique : Het Laatste Nieuws.

L'article portant ce titre nous apprenait que c'était la conclusion d'une vaste enquête scientifique de l'Institut Royal de Météorologie (IRM) qui sera publiée cet été. Menée par huit scientifiques spécialistes en diverses branches, dont le climatologue Luc Debontridder, elle énumère quelques certitudes :

- 1) le rôle joué par le CO2 n'est absolument pas primordial; il ne peut en rien concurrencer les phénomènes naturels, sur lesquels nous n'avons pas la moindre influence;

- 2) c'est la vapeur d'eau qui constitue le plus important gaz à effet de serre; on lui doit 75% de cet effet; c'est elle qui retient la chaleur solaire dans notre atmosphère;

- 3) la série d'hivers chauds que nous avons connue ces dernières années n'a rien à voir avec le CO2, mais tout avec l'oscillation nord-atlantique;

- 4) le méthane (essentiellement créé par le pourrissement des végétaux) ne joue pas plus que le CO2 un rôle de premier plan dans ce réchauffement; sa faible influence favorisera la vaporisation d'un peu plus d'eau - principal gaz à effet de serre;

- 5) une seule éruption volcanique est suivie de beaucoup plus d'effet : celle du Pinatubo aux Philippines, en 1993, a influencé la température globale d'un peu plus de trois pourcent;

- 6) l'engouement pour le réchauffement global s'est fortement affadi ("la tempête du 'global warming' ") dit Debontridder, et cela ne l'étonne pas. "Je l'avais déjà prédit au début de cette année. Dans quelques mois, on n'en entendra plus parler. Précisément à cause de la concentration excessive dont on a volontairement fait bénéficier le CO2. L'automne passé a été le plus chaud connu. Il a été suivi par un printemps chaud et un mois d'avril exceptionnel. Le film de Gore a souligné ces faits et les a renforcés. Les politiciens en ont fait un thème de campagne avant les élections. Mais désormais, nous devons revenir à la réalité. Nous devons oser regarder les faits. Toute la série d'hivers chauds que nous avons connue ces dernières années est simplement causée par l'oscillation nord-atlantique. Et cela n'a absolument rien à voir avec le CO2."

Quelles conclusions en tirer?

- a) que la diminution de production de CO2 n'est qu'un prétexte utilisé par les politiciens européens, d'abord, et désormais américains aussi, pour réduire - un peu - notre dépendance au pétrole et au gaz - principalement produits au Moyen Orient;

- b) que ce prétexte est utilisé pour remplir l'assiette des agriculteurs industriels - par le biais des agrocarburants - aux frais des contribuables européens et américains;

- c) sans oublier les bénéfices qu'en tirent les fonctionnaires de l'ONU, de nombreux scientifiques (trouvant désormais des crédits de recherche avec facilité), et les pays en voie de développement - qui utilisent déjà le chantage au CO2 pour se faire financer par les habitants du Nord;

- d) le mythe de l'origine humaine du réchauffement - par CO2 interposé - plaît particulièrement aux adeptes gauchisants de la régression sociale, politique et économique;

- e) et aussi (mais pas enfin...) que bon nombre de politiciens rêvent de mettre en place grâce à ce mythe une société cadenassée, contrôlée, dirigée de manière "mollement" autoritaire, de manière à atteindre au rêve de nombreux humains : un monde simplifié, prévisible, faussement stable, autoritairement dirigé pour répondre aux attentes de ces élites.

Rêve qui, faut-il le dire? se heurtera aux réalités chaotiques du monde réel, mais qu'on essaiera quand même de nous imposer - à très grands frais.

Lire l'article complet en cliquant ici

Commentaires

Même les Témoins de Jéhovah n'avancent plus les dates de la fin du monde. Le ridicule conduirait-il à la raison? J'avoue moi aussi être agréablement surpris par l'IRM. Qui l'eut dit?
Ceci marquera je l'espère, le début de la fin de l'hystérie eco-répressive et un certain retour à la raison. On peut toujours espérer, non?
J'aime bien qu'eux aussi nomment la vapeur d'eau comme le principal gaz à effet de serre. Un élève du secondaire l'aurait pourtant deviné tout seul!
Mais ça m'ennuie qu'on ne parle pas assez de l'influence du principal "coupable" : le soleil!!! L'activité solaire est variable. L'observation de l'astre et par exemple de ses tâches solaires n'est pas une nouveauté et aurait pu suffire à enrayer le catastrophisme politiquement organisé. Ne parlons pas du réchauffement de Mars auquel l'homme est contrairement étranger...
Aux dernières nouvelles, vous autres en Belgique ne vous plaignez pas trop de ce farceur de soleil pour un mois d'août...
;-)

Écrit par : Tony | 10/08/2007

OOPS! "Ne parlons pas du réchauffement de Mars auquel l'homme est contrairement étranger... "
Complètement et non contrairement... sorry

Écrit par : Tony | 10/08/2007

Réchauffement !? Si c'est ça le réchauffement !? La phase "froid" viendrait-elle de recommencer ?

Écrit par : Karl | 10/08/2007

Crime et prétexte Le CO2 est ciblé car il vient partiellement des produits pétroliers. Ils sont source d'énergie indispensable. En diabolisant le dioxyde de carbone, on a un prétexte pour contrôler l'industrie pétrolière. En contrôlant l'approvisionnement pétrolier, on contrôle la population qui en dépend. Le CO2 fut choisi comme ennemi public pour permettre d'aggraver la dictature.
S'il y a eu et il ya encore tant de dictature, c'est à cause de la plèbe qui la demande. Les gens normaux rejettent férocement le crime, surtout le crime contre l'humanité, mais une partie de l'humanité veut le crime contre elle-même. J'entrevois comment les parents ont dû torturer leurs enfants pour en faire un peuple sado-masochiste.

Écrit par : Ben | 10/08/2007

heu '93 le pinatubo...
sinon je suis content de les entendre, car ayant étidier la physique de l'atmosphère essentiellement à l'IRM (et ULB), il y avais pas à l'époque (97-98) beaucoup de convaincu par la théorie sur le CO2...

Écrit par : mica | 11/08/2007

Bonjour mica, j'avais moi aussi tiqué sur le 1983 - mais comme je me bornais à traduire, sans vérifier, et à commenter...
Merci de redresser ce que je suppose être une erreur de copie faite par le reporter.

Écrit par : l'as | 11/08/2007

Ce n'est qu'une étude sur des dizaines qui tout aussi bien coroborées disent exactement l'inverse. Notamment le rapport des scientifiques de la CIA qui n'ont rien de boboécolos.

Écrit par : Jean-Shérab | 14/08/2007

Bonsoir Jean-Shérab, tout à fait exact.
Mais alors, à défaut de preuve directe, qu'on cesse de nous répéter qu'il existe un consensus général.
1) ce consensus n'existe pas, et le texte qui précède est un de ceux (très nombreux) qui le prouvent;
2) jamais un consensus n'a valu une preuve (relire Montesquieu sur le sujet ne fera pas de mal).

Écrit par : l'as | 15/08/2007

MR D'alors! Ce blog véhicule exactement le contraire de ma pensée de A à Z. Bravo! Un peu d'humour crade et de mauvaise foi n'a jamais empêché un gros bourge de rouler à 200 sur la E411 (Luxembourg-BXL) ou de garer son 4x4 de société en double file sur les clous au Sablon.
Ces salauds d'écolos qui nous empêcheraient de bâfrer, de gaspiller, de nous goinfrer de luxe. Non mais! Et la liberté individuelle, camarade? Le communisme ayant échoué, les gauchistes attaquent le gagnant par KO - El Capitalismo - avec des masques verts qui ne trompent personne.
D'aileurs, leur dernière invention - Globale Warming - va faire un flop historique!
Foi de Libre Héro.

Écrit par : ATN | 21/12/2007

sus aux Hummers Si les écolos continuent à nous pourrir la vie, je leur ferai faire un petit tour en Hummer, mais ils devront pousser derrière...
Je viens d'inventer un 4 x 4 écolo...

Écrit par : CORNIL | 28/06/2008

Les commentaires sont fermés.