15/10/2007

Une vérité qui dérange : film condamné en justice

 

Le mythe de l'origine humaine du réchauffement - endossé par les politiciens occidentaux au pouvoir - a trouvé une apparence de justification avec Al Gore et son film bourré d'erreurs, "Une vérité qui dérange".

Pourtant, contrairement à ce qu'on voudrait vous faire croire, ce film n'est ni un document scientifique, ni même un outil de vulgarisation crédible. C'est un film sur Al Gore, par Al Gore, remplissant les poches d'Al Gore aux frais des contribuables occidentaux.

Ce ramassis de stupidités a d'ailleurs été condamné par le juge de la High Court de Londres, Mr Justice Burton, dans un jugement rendu suite à la demande du père (Mr Stuart Dimmock) d'un enfant forcé par le gouvernement britannique - comme tous les élèves du Royaume Uni - à assister à la projection de ce morceau de propagande ridicule. Voici les ONZE ERREURS FLAGRANTES relevées par la cour de justice dans le film en question.

  • Le film prétend que la fonte des neiges du Kilimandjaro est une preuve du réchauffement climatique. L'expert du Gouvernement a été forcé de reconnaître que ce n'est pas exact.
  • Le film suggère que les données ("evidence") des calottes glaciaires ("ice cores") prouvent que l'augmentation du CO2 entraîne une hausse des températures sur 650 000 ans. La Cour considère ("found") que le film est trompeur ("misleading") : sur cette période, l'augmentation du CO2 est en retard sur la hausse des températures de 800 à 2000 ans.
  • Le film utilise des images à forte teneur émotionnelle ("emotive") de l'ouragan Katrina et suggère que le réchauffement climatique en est la cause. L'expert du Gouvernement a dû reconnaître qu'il n'était "pas possible" d'attribuer des évènements uniques en leur genre ("one-off") au réchauffement climatique.
  • Le film montre l'assèchement du Lac Tchad et prétend que c'est une conséquence du réchauffement climatique. L'expert du Gouvernement a dû accepter que ce n'est pas le cas.
  • Le film prétend qu'une étude montre que des ours polaires se sont noyés à cause de la fonte des glaces arctiques. Il est apparu qu'Al Gore a mal lu ("misread") l'étude ; en réalité, quatre ours polaires se sont noyés à cause d'un orage particulièrement violent.
  • Le film annonce ("threatens" = menace) que le réchauffement climatique pourrait stopper le Gulf Stream et renvoyer l'Europe à l'âge de glace. Les preuves du plaignant (the Claimant's evidence) montrent que c'est une impossibilité scientifique.
  • Le film accuse le réchauffement climatique d'être à l'origine de la disparition d'espèces, dont le blanchissement ("bleaching) des récifs coraliens. Le Gouvernement n'a pu trouver de preuves pour corroborer cette affirmation.
  • Le film suggère que la calotte de glace du Groenland pourrait fondre et entraîner une hausse alarmante du niveau des mers. Les preuves montrent que le Groenland ne pourrait pas fondre avant des millénaires.
  • Le film suggère que la calotte antarctique est en train de fondre. Les preuves montrent que son volume augmente.
  • Le film suggère que le niveau des mers pourrait augmenter de 7 mètres, entraînant le déplacement de millions de personnes. En réalité les preuves montrent que sa hausse prévue est de 40 cm sur les cent prochaines années et qu'il n'y a pas de menace d'un déplacement massif de population.
  • Le film prétend que la hausse du niveau des mers a causé l'évacuation de certaines îles du Pacifique en direction de la Nouvelle Zélande. Le Gouvernement n'a pas été en mesure de le corroborer, et la Cour a noté que cela ressemblait à une fausse affirmation.

Tiens! Mais pourquoi ne nous en a-t-on rien dit? 

;o)

Post scriptum : à la demande de Tony (qu'il en soit remercié), voici des sources

sur le jugement lui-même

même chose dans le Times de Londres

et dans le National Review

Commentaires

pourquoi ne nous en a-t-on rien dit? Salut, As.
On ne nous dit rien, ok. Mais quelle est ta source?
Par simple philantropie et pour l'amour que triomphe l'information, tu ne pourrais pas signaler ce texte à ton canard préféré?

Écrit par : Tony | 15/10/2007

Nostradamus et Raël l'avaient prédit! Cher As,
Je suis certain qu'en cherchant bien, tu trouveras des textes qui affirment, preuve à l'appui (la parole divine), que la terre est plate et portée par quatre gros éléphants.
Les tremblements de terre et tsunamis ne seraient que des flatulences des pachydermes...
Amitiés

Écrit par : Armand | 15/10/2007

Si on néglige l'arithmétique, on s'expose à dire des c....ries Si c'est si facile de voir que le film d'Al Gore est crétin, pourquoi le ministère britannique de l'enseignement ne l'a pas remarqué ? Personne dans le ministère de l'intelligence n'aurait vu les imbécillités d'Al Gore ? Ces étudiants qui sont supposés apprendre quelque chose à l'école n'ont-ils pas vérifié eux-mêmes comme des gens éduqués devraient le faire ? Pourquoi peut-on compter sur leur crédulité ? Quelques clics m'ont appris ceci en quelques secondes (dans Wikipedia) : l'Antarctique fait 13.900.000 km2, recouverts à 98% de glace. 13.900.000km2 x 98% = 13.622.000km2 couverts de glace. L'épaisseur moyenne de la glace est 1,6km. Donc son volume est : 13.622.000 x 1,6 = 21.795.200 km3. Et chaque km3 fait un milliard de mètres-cubes ! Donc nous avons 21.795.200.000.000.000 mètres-cube de glace antarctique. 21.795.200.000.000.000 de mètres-cubes divisés par 6.600.000.000 de gens donne 3.302.000 mètres-cubes par humain. La densité de la glace est environ 9/10 de celle de l'eau donc il y a approximativement 3 millions de tonnes de glace antarctique par humain. Alors qu'un humain fonde devant moi trois millions de tonnes de glace en quelques années et je promets de me faire lobotomiser par la reine. N'importe quel étudiant à partir de 11 ou 12 ans pouvait et devait contrôler ceci lui-même. Combien l'ont fait ? Combien de profs l'ont fait ? Combien de parents l'ont fait ? Combien de reporters l'ont fait ? Combien de pseudo-scientifiques l'ont fait ? Combien de génies politiques l'ont fait ? Combien coûte de cliquer quelques touches ou de regarder dans son dictionnaire ? Combien a coûté ce stupide procès ? Combien a coûté le film d'Al Gore ? Combien ont coûté les mauvaises lois et les mauvais choix dictés par ces âneries ? Pourquoi les bénéfices de la prévoyance et du raisonnement sont-ils tant ignorés ? Où serait le monde si on ne gaspillait plus d'efforts à obéir à des crétins ?

Écrit par : Ben | 15/10/2007

Sacré Ben... il était déjà comme ça à 13 ans! Indépendamment de l'habituel sérieux de Ben, j'ai rigolé en lisant son commentaire car, moi, j'ai la chance de le connaître et sais qu'il pratique exactement ce qu'il prêche. Il vérifie tout ce qui l'entoure et ne se contente pas d'user de quoi que ce soit s'il ne comprend pas son fonctionnement.
Et il n’est ni flic ni politicien…

Écrit par : Tony | 15/10/2007

Nenni, Valet! Merci à toi, As.

Écrit par : Tony | 15/10/2007

sa lut l as merci pour l info bon boulot

Écrit par : jean marc | 15/10/2007

Bonsoir Jean-Marc, merci d'apprécier. Fais circuler l'info, si tu veux.

Écrit par : l'as | 15/10/2007

Bonsoir Ben, je vois que John MacCarthy compte sans le savoir un adepte en toi. Continue!

Écrit par : l'as | 15/10/2007

Se sont-ils au moins renseignés avant d'émettre un jugement? Point un : Oui, si on prend ce cas seul, ceci ne constitue en effet pas une preuve. Mais en considération de la fonte actuelle de pratiquement tous les glaciers en dessous d’une certaine altitude, il contribue…

Point deux : en totale contradiction avec la GRANDE majorité des climatologues ayant fait des carottages en Antarctique. De plus, selon des gens tels que Valérie Masson-Delmotte, chercheur au Laboratoire des sciences du climat et de l’environnement, la période actuelle aurait dû se caractériser, d’après les modèles, par une étonnante stabilité du climat. En plus d’avoir été confirmé par le GIEC, qui pour rappel constitue une synthèse de TOUTES les études concernant le climat (attestant ou niant le réchauffement)

Point trois, peut-être, mais en même temps, si on le met avec le reste de ce qu’il se passe, des phénomènes avaient étés prédits par les modèles.

Point 4, peut-être, mais cela n’est pas vraiment important et ne constitue pas une preuve contre le réchauffement

Point 5, idem point 4

Point 6, le Gulf Stream était en effet la hantise des climatologues à une époque. Mais selon les études actuelles sur l’étude NAO (oscillations nord Atlantique) montrent que l’arrêt du GS ne suffirait pas à provoquer une glaciation…. Nous laissant face au réchauffement. D’autant plus que nos régions auront, en plus d’une hausse de la température, une hausse des précipitations… en somme, ce n’est pas mieux

Point 7 : confirmé par le GIEC…. De plus quiconque s’intéresse aux coraux, est au courant que le blanchiment (qui consiste en l’expulsion volontaire par le corail de ses algues symbiotiques (zooxanthelles), le privant ainsi de 90% de ses apports nutritionnels) est provoqué par 4 facteurs : l’augmentation de température, l’augmentation de polluants azotés, ou l’augmentation de l’éclairage, et principalement, les UV. Le seul phénomène capable d’expliquer les blanchiments massifs qu’ont subits les récifs à travers LES océans, en une si courte période, est l’augmentation de la température.

Point 8 Encore confirmé par le GIEC. Et en effet, ce n’est pas pour demains. Mais certainement avant plusieurs millénaires.

Point 9 : c’est à se demander si ils ont réellement lu les rapports. Le GIEC a montré que l’Antarctique suivait le mouvement général

Point 10 : l’Arctique seul permettrait cette hausse. De plus, le glacier « Ross », en Antarctique, qui devrait s’effondrer naturellement d’ici 7000 ans permettrait à lui seul cette hausse. Mais 7000 ans c’est dans l’hypothèse de températures stables.

Point 11 … ils ne savent visiblement pas lire les rapports…

Écrit par : Guillaume | 16/10/2007

Bonsoir Guillaume, vous semblez réciter une leçon bien apprise. Vos "arguments" ne sont que des squelettes d'argumentation. Ils ne convainquent que vous même, et pire que tout : ils sont totalement ennuyeux.
Avez-vous une carte de loyal serviteur de Greenpeace?

Écrit par : l'as | 17/10/2007

HAHA! Leçon bien apprise ? Au-delà de l’ironie copiée collée, cela prouve que je connais mon sujet… je pratique la géologie, l’astronomie (qui m’a amené à m’intéresser à la météorologie) depuis plus de 20 ans… Votre commentaire pourrait être traduit par « je n’ai plus d’arguments, je ne sais pas répondre »

D’autant plus que plus de 90% de la communauté scientifique va dans ma direction. Et contrairement à ce que des sites comme celui-ci essayent de faire croire, les pressions exercées sur les chercheurs ont pour but d’empêcher que l’on accepte la culpabilité de l’Homme dans cette histoire, et non le contraire. Parce que ce que vous semblez « oublier », c’est que les avantages économiques sont dans l’innocence de l’Homme face au réchauffement et non le contraire. Il est en effet bien plus intéressant de continuer à consommer à outrance !
Le problème dans les articles que ce site m’a infligés est leur consonance pseudo scientifique. On choisit les morceaux qui plaisent, on traficote la vérité pour que celle-ci soit dans le sens voulu, et puis on crie à la désinformation…

Quelques passages :

Tout d’abord, « L’Antarctique ne fond pas »… si ce n’était pas tragique, cela serait risible, puisque évidemment, on ne parle pas des scientifiques ayant séjourné là bas (eux), et attestant de la fonte de ce continent. Sans même parler des images satellites. Allez un peu vous balader sur des sites scientifiques sérieux, (CNRS, etc) vous verrez. Le grand problème est qu’il n’existe actuellement aucune preuve irréfutable de la liaison GES/réchauffement. MAIS il existe une kyrielle de preuves indirectes. Je pense notamment aux études montrant que par le passé, même si les GES n’ont pas provoqués les réchauffements, ils ont joué un rôle amplificateur. Vous pouvez également prendre l’exemple de Vénus dont la température (400°C) est due, en plus de sa position plus proche du Soleil, principalement à son atmosphère composée à 96% de GES. De plus, sans ces gaz, la température moyenne de la Terre ne serait pas si agréable, mais frôlerait les -30°c (source : n’importe quel livre traitant du système solaire)

Autre passage : « Les glaciers avancent » HAHAHAHA en effet, ils avancent. Même s’ils fondent. Toute personne ayant quelques notions de géologie vous dira qu’un glacier s’écoule comme de l’eau, mais au ralenti. Le réchauffement n’arrêtera pas le phénomène, il les fera simplement disparaître puisque au lieu de reculer, ils vont s’amincir. Et ils le font déjà (Alpes, Pôles, etc)… (source : n’importe quel livre de géologie traitant des glaciers)

Un autre ? La fameuse ère glaciaire prédite par les scientifiques en 1975… oui, ils l’ont dit. Mais ils disaient également que, si l’arrêt du Gulf Stream s’avérait insuffisant (ce qui a été démontré depuis, grâce aux fameuses études concernant les NAO (Oscillation Nord Atlantique, je vous invite à lire à ce propos l’excellent article de Christophe Cassou, prix Prud’homme 2002, et paru dans le numéro 45 du magazine « La météorologie » et accessible gratuitement sur le net), nous aurions droit à un réchauffement. Et ils ne parlaient pas de glaciation pour le reste du globe. Mais bien de réchauffement. Donc, encore une fois, on « omet » la partie où les scientifiques admettaient la possibilité de se tromper quant à une glaciation. Et qu’ils parlaient déjà de réchauffement (et ce, depuis le 19e siècle).

Passons maintenant à l’ « excellent site » « climat sceptique »… on y parle du fait que les températures ne sont pas plus élevées qu’il y a 20000 ans graphiques sortis d’on ne sait où à l’appui... encore une fois, un sinistre inconnu, à la formation plus que douteuse, se permet de critiquer le fruit du travail de gens formés … à pleurer… Etant donné qu’il y a 20000 ans nous étions à la fin d’une ère glaciaire, si la température a baissé depuis, où sont les glaciers qui recouvraient une bonne partie de l’Europe ? Et cela met à mal un autre « argument », à savoir qu’il s’agit d’un cycle naturel. Pourquoi, cette différence de plus ou moins 90000 ans alors que ces cycles étaient réglés comme des horloges ? A ce sujet, je vous invite à lire l’excellent dossier de Valérie Masson-Delmotte, climatologue, ayant étudié l’Antarctique et l’Arctique in situ… elle…

Certains accusent une augmentation de l’activité solaire. Pas de bol, cela fait plus de 20 ans que cette activité est sur le déclin… donc, si cela était vrai, à l’heure actuelle, nous devrions connaître une stabilisation, et non une accélération de l’augmentation de la température(source : AFA-NASA (tiens, les USA… n’étaient-ils pas pour une cause naturelle au réchauffement jusqu’il y a peu ?)-ESA).

J’arrête là, je pourrais écrire des centaines de pages comme cela. Donc, je vous invite à m’exposer, vos « théories » dont je me ferai un plaisir de lire le contenu, et de le critiquer.

Ce que vous semblez ignorer, c’est que la communauté scientifique n’a pas prédit de catastrophes du jour au lendemain. Mais des changement sur des périodes suffisamment courtes (à l’échelle planétaire) pour que cela pose problème !

En conclusion, je suis désolé, mais aucune « théorie » innocentant l’Homme n’a tenu la route jusque maintenant. Vous feriez bien de lire les rapports d’organismes tels que le GIEC dont la commission décisionnaire sur la publication des rapports comprend Claude Allègre, un ami à vous) qui font la synthèse des études innocentant/accusant l’Homme. Et vous verrez.

J’admire l’esprit critique visant à remettre en cause ce qui est établit. Mais lorsque cela s’apparente à nier des faits, ou les exposer de manière incomplète pour qu’ils reflètent le message que l’on essaye de faire passer, je n’appelle pas cela un esprit critique, mais de la banale connerie.


Écrit par : Guillaume | 18/10/2007

HO! HO! Non : il signifie seulement que vous m'ennuyez, monsieur.

Pour qui vous prenez-vous?

Pour le Pic de la Mirandole de ce siècle? Vous ne dites pas : je suis physicien, ou je suis météorologue. Non : vous dites "je pratique la géologie, la physique, l'astronomie". Ce qui signifie : "je suis un amateur en toutes ces disciplines - mais cela ne m'empêche pas de croire que je suis l'égal des plus grands."
Des gens comme vous, il en est des millions, qui ne se croient pas pour autant détenteurs de la vérité suprême.

L'Antarctique fond, d'après vous? La partie nord des côtes est moins garnie de glace qu'il y a cinquante ans. Mais le volume total des glaces du Pôle Sud est largement supérieur à ce qu'il était à cette époque - c'est à dire : le volume qui recouvre le socle rocheux de ce continent. Consultez les données de la NASA si vous en doutez - mais peut-être ignorez-vous le sens des mots volume et continent?

Quant aux 90% de scientifiques qui partageraient vos croyances et vous donneraient automatiquement raison... Au Moyen Âge, 100% des scientifiques croyaient à la planéité de la Terre et à un système géocentrique. Au 19ème, c'est Pasteur qui a réfuté définitivement la théorie de la génération spontanée - à laquelle 90% des scientifiques de l'époque croyaient dur comme fer. Fort de quelle logique pourrez-vous maintenir que la consensus est la vérité?

Contrairement à ce que vous et vos semblables essaient de faire croire, la science n'est pas une démocratie, et encore moins une particratie. Ce n'est pas l'avis de la majorité qui constitue la réalité, mais bien les résultats reproductibles d'expériences clairement définies. Une théorie invérifiable ne précède l'expérience comme moyen de connaître le monde qui nous entoure que dans le monde des mythes et de l'ésotérisme, cher à vos semblables.

Et puis, quel consensus? Celui des 90% de fonctionnaires non-scientifiques qui constituent le GIEC/IPCC? Celui des scientifiques subsidiés par les pouvoirs politiques, dont les crédits dépendent de leur adhésion au dogme politicien de l'origine humaine du réchauffement? Vous faites la fine bouche quant à la qualité des scientifiques qui ne partagent pas vos superstitions. Je suis sûr pour ma part qu'ils sont plus qualifiés que vous pour s'en défier, et que s'il s'agissait vraiment du jeu de menteurs que vous dénoncez, mieux vaudrait - quand on n'a pas plus de compétences que vous - ne pas choisir son camp avec autant d'arrogance.

Les glaciers? Ils ont toujours avancé et reculé. Mais de quels glaciers parlez-vous? Des 20 glaciers alpins qu'on scrute à la loupe, sur le bon millier qui existent? Des quelques glaciers andins qu'on regarde s'amincir avec passion? Du Kilimandjaro qui a été dénué de glaces de manière cyclique, alors que comme aujourd'hui, la température à son sommet est constamment négative?

L'arrogance avec laquelle vous avancez que les glaciers s'écoulent comme des rivières lentes, croyant par là m'asséner un argument imparable, est tout simplement pitoyable. Imaginiez-vous vraiment que je l'ignorais? Mais pour qui prenez-vous vos interlocuteurs?

Ce qui est particulièrement risible dans ce dernier argument, c'est qu'il illustre bien l'attitude propagandiste de ceux qui, comme vous, se croient investis de la mission de faire plier l'humanité en quête de bonheur, au nom de catastrophes interchangeables. Comme je l'ai écrit en d'autres circonstances, pour des gens comme vous "quand il fait trop chaud, c'est à cause du réchauffement, et quand il fait trop froid, c'est à cause du réchauffement." Dans ce cas-ci : si on voit les glaciers s'amincir et le niveau des glaces remonter de plus en plus haut, c'est à cause du réchauffement. Et si on voit les glaciers descendre de plus en plus bas, c'est à cause du réchauffement.
Double standard qui ne vous fait pas honneur. A moins qu'il ne s'agisse dans votre chef que de ce que vous me reprochez : à savoir, de la banale connerie?

A part votre paresse intellectuelle et votre conformisme, je trouve dans vos paroles la raison pour laquelle vous tenez tant à ce que les êtres humains (et non l' "Homme", que vous écrivez toujours avec une majuscule - on se demande pourquoi...) soient responsables du réchauffement.

Vous avez une vision gauchiste du monde, selon laquelle il n'est pas naturel que les gens améliorent leur sort. Dans votre esprit, il s'agit là d'un péché qu'ils doivent expier, car sinon ils encourront la colère de la nature. En quelque sorte, vous êtes l'un des petits fils spirituels de René Dumont, qui lui aussi prônait le retour en arrière dès les années 40, au nom d'un tas de raisons changeantes, mais qui, au fond, avaient toutes en commun le fait que les êtres humains devaient être punis de vouloir plus et mieux.

A ce propos, permettez-moi une prédiction : dans 20 ans, lorsque vous aurez changé de dada, vous serez toujours aussi attaché au catastrophisme - mais à un autre cataclysme, et pour d'autres mauvaises raisons.

Quant à votre citation récurrente de tâcherons de la science, je vous répéterai ceci : 1) je peux vous citer bien plus de noms de chercheurs de premier plan qui ne partagent pas les certitudes de vos champions que vous ne l'avez fait; 2) je n'ai pas pour habitude de faire confiance à des choses invérifiables et invérifiées. Si tel est votre cas, vous êtes libre d'exercer vos propres crédulité et bêtise. Mais ne comptez pas sur moi pour partager vos goûts.

N'ayant, au contraire de vous, ni le temps ni l'envie de continuer interminablement à couper les cheveux en quatre en passant continuellement à côté du vrai sujet - qui était, je vous le rappelle, LA CONDAMNATION DU FILM D'AL GORE PAR LA HAUTE COUR DE JUSTICE DE LONDRES, PRESIDEE PAR Mr JUSTICE BURTON - je vous préviens immédiatement que je ne répondrai plus à vos commentaires.

Au contraire de vous, je dois gagner ma vie et j'ai un vrai travail, qui me prend beaucoup de temps. Je ne suis pas comme vous entretenu par l'une ou l'autre Organisation Très Gouvernementale, et ne vous en ai donc consacré que trop.

Écrit par : l'as | 18/10/2007

Que dire
Je ne sais dans quel but (non avoué) a été "rédigé" (copié?) cet article. Suscité une réaction de contestation parmi les internautes (et gagner en commentaires) ou user de protectionnisme pour votre passion automobile (pas encore menacée d'extinction, malheureusement)? Si vous ne l'avez pas compris, je vous accuses de publier spontanément ces idioties pour l'audience...Et si ce n'est pas le cas, laissez moi vous poser cette question: Quel est votre niveau d'instruction?

J'ai eu l'occasion de voir une video étalant ces sois-disantes théories scientifiques: Risible.
Pour exemple, cette video affirmait que lles océans et la masse végétale rejetait largement plus de co2 que l'homme! Dans l'absolu c'est vrai. Bizarrement, rien ne fut dit sur le cycle du carbone et le fait que l'océan et les végétaux servait de stockage du co2 atmosphérique!!!!! Curieux!

Je vous le dit franchement: Monsieur, ne parlez pas de chose que vous ne comprenez pas.

Écrit par : canevousregardepas | 23/06/2008

je soupçonne les écolos je soupçonne les écologistes du pseudo "réchauffement climatique" d'avoir acheté leurs diplômes sur internet; eh oui cà existe aussi!ils sont donc armés pour comprendre les phénomènes météo et climatiques!
ce sont ces mêmes écolos extrémistes qui ont pris le nom de scientifiques et interdisent tous projets économiques,plongeant les paus dans la recesion et le chomage.

Écrit par : maréchaux | 13/04/2009

Un blog pour défendre sa petite voivoiture...
ça valait la peine ! Il suffit de dire j'aime ma voiture et je ne veux pas qu'on y touche même si elle empoisonne tout le monde y compris mes enfants,pas besoin de toutes ces circonvolutions sur le soi-disant réchauffement climatique.Ce n'est pas parceque certains en font commerce qu'il n'est pas réel.

Écrit par : Louis | 10/05/2009

Cher Louis, que répondre à un commentaire aussi vide de sens, convenu, inintelligent et conformiste que le vôtre?

Que vous feriez mieux de réfléchir plutôt que répéter les âneries entendues à la télé? Que vos réflexions sont si profondes qu'on pourrait les parcourir d'un bout à l'autre sans se mouiller? Que vous devriez prendre des cours de français avant d'utiliser n'importe quel mot à la place de ceux qui conviennent? (Circonlocutions, et non circonvolutions, par exemple).

Bref : qu'il vaut mieux ne vous opposer que le mépris que vous venez de chèrement mériter?

Écrit par : l'as | 11/05/2009

Ho ho ho... Je trouve que tu déblatères un ramassis honteux de conneries pro-capitalistes, pro-"notre bonheur doit se résumer à une belle maison une grosse voiture quatre gosses et un putain de chien".

Je ne vais pas essayer de te contredire avec des données scientifiques, je te propose juste une petite expérience pour te démontrer que l'ecologie ce n'est ni une question d'appartenances politique ou de croyances, mais une nécessité. Je te propose donc a partir de maintenant de ne plus jeter tes produits chimiques, en commençant par ton tube de deodorant, mais de les laisser dans ton lieu de vie, ouverts. Ou mieux de vivre parmi tes ordures. D'apres toi, ca ne devrait pas faire de mal puisque la pollution n'existe pas. Ou ENCORE ENCORE mieux, enferme toi dans ton garage avec le moteur de ta precieuse voiture allumé. On verra bien combien de temps tu survivras. Personnellement, je dois avouer que je ne l'espere pas =]

Pour finir par la plus grande contradiction qui traine apparemment dans ton cerveau, puis-je te faire remarquer que personnages politiques VEULENT que l'humanité consomme, et par consequent qu'elle pollue, pour que leur precieux systeme economique puisse leur rapporter encore plus d'argent. Ta pseudo théorie du complot apparait donc comme une enorme absurdité pour quiconque vit dans notre société occidentale.

J'espere que ma proposition d'expérience t'apportera un regard nouveau sur la necessité absolue de l'ecologie et que tu déploieras désormais autant de flegme a l'appliquer que tu n'as eu pour la discréditer.

Écrit par : LSA | 28/05/2009

Bonsoir laura, parlotes sans science = verbiage sans consistance.

Post scriptum :

1) donnez-vous au moins la peine de lire ce que vous commentez avant de vous lancer tête baissée dans le premier panneau venu;

2) effectivement, vous avez mis le doigt dessus : écologisme = anticapitalisme rabique. Comme c'est le capitalisme qui nous a apporté le progrès, écologisme = amour de la régression.

3) vous pouvez consulter gratuitement un dictionnaire en ligne. Comme vous disposez d'une liaison internet (entièrement due à des capitalistes : Ciel!), faites la grâce à vos lecteurs de vérifier votre orthographe avant de poster, et de vous assurer du vrai sens des mots.

Dans ces conditions, peut-être les autres parviendront-ils à vous comprendre.

Écrit par : l'as | 29/05/2009

Bonjour et de nombreux de remerciement pour votre magnifique site, celui ci est d'après moi extremement sympa à découvrir et les textes sont super intérressant. Je suis également entrain de créer un internet mais dotclear car celà est pratique de faire réagir et de donner sont avis.

Écrit par : Métro Barcelone | 09/01/2012

Salut et un grand merci pour votre magnifique Skynetblog, il est selon moi extremement sympa à lire et les textes sont fort intérressant. Je suis également entrain de créer un blog mais blogspot car celà est très utile de dire ce que l'on pense et de interpeller.

Écrit par : Barcelone | 10/01/2012

Les commentaires sont fermés.