19/02/2009

Froid et réchauffement d'origine inhumaine

large_808709

 

Vous le savez : il a fait très chaud cet hiver, et comme le mythe du réchauffement d'origine humaine apporte beaucoup de pouvoir et de sousous à de très nombreuses personnes, celles-ci réagissent avant que les payeurs ne se demandent si on ne se fiche pas d'eux.

Les personnes intéressées à la perpétuation du mythe ont trouvé vite fait bien fait une explication facile : "La Niña, responsable de l'hiver rigoureux, faiblit", annonce un journal.

Voici les faits rapportés par l'organisation météorologique mondiale (OMM), qui est une autre émanation de l'ONU : La Niña (phénomène de refroidissement des eaux de surface qui apparaît dans l'océan Pacifique équatorial) consécutive à El Niño (eaux chaudes de surface apparaissant au même endroit) serait responsable de l'hiver particulièrement rigoureux qu'a connu l'Europe. Comme La Niña s'affaiblit, l'OMM annonce que "les prévisions les plus probables sont ''neutres'' pour la période mars-mai, et très incertaines pour le reste de l'année." 

Comme c'est curieux: ces gens sont capables de prévoir de manière certaine le temps qu'il fera dans cinquante ans, mais pas dans deux mois?

"La vague de froid, qui s'est abattue sur l'Europe occidentale a fait plus de 80 morts depuis novembre.  La température moyenne mondiale en 2008 a été légèrement inférieure à celles qui ont prévalu depuis 2000, en partie à cause de La Niña, selon l'OMM qui fait état de températures de surface "inhabituellement froides" en décembre --inférieures à la normale de plus d'un demi-degré Celsius-- dans le centre et l'est de l'océan Pacifique équatorial."

J'ai beau lire et relire ce texte sibyllin, j'y trouve un grand absent : le CO2 (et aussi les autres gaz dits "à effet de serre"). Ce que j'en retiens, c'est que l'ONU elle-même, pourtant instigatrice du si coûteux mythe de l'origine humaine du réchauffement par CO2 interposé, explique le chaud et le froid en Europe par un phénomène marin (qui est une nouvelle fois fort lointain).

Questions :

- si le CO2 explique tout, comment valider l'apparition du courant froid La Niña, alors que la quantité de CO2 dans l'atmosphère n'a pas diminué d'une année à l'autre?

-si l'océan est responsable du froid en Europe (et en Amérique du Nord, qui connaît des hivers rigoureux depuis plusieurs années), qu'est-ce qui prouve qu'il ne le soit pas également des hivers doux et étés chauds que nous avons connus?

- en imaginant même que les gaz à effet de serre (dont une très faible part est d'origine humaine) seraient en partie responsables du réchauffement constaté en Europe depuis les années 90, l'influence de La Niña ne montre-t-elle pas que l'effet des océans est beaucoup plus important que celui du CO2?

- si la "température moyenne mondiale" rapportée par l'OMM a été légèrement inférieure à celles qui ont prévalu depuis 2000, et ce à cause de La Niña, quelle confiance accorder aux prédictions définitives des milliers de fonctionnaires politisés du GIEC (autre émanation de l'ONU), qui en se focalisant sur le CO2 et autres gaz "à effet de serre", avaient prédit le contraire?

Le temps n'est plus très loin où ces gens seront exposés pour ce qu'ils sont : des escrocs, et où l'influence déterminante du Soleil et des océans sera enfin reconnue.

la-nina

Commentaires

Cher As,
Le CO² est stocké dans les canettes de Coca-Cola, dans les bouteilles de bière, dans les intestins de pachydermes et dans les cheminées bouchées.
L'homme crée du CO² mais il se stocke en toutes sortes d'endroits... dont tu n'as probablement aucune idée!
Amitiés

Écrit par : Armand | 19/02/2009

Il a fait très chaud cet hiver !? Pas ici, à Molenbeek et tout cas.

Écrit par : Karl | 19/02/2009

Karl, mal d'amour..!
faut prendre la première phrase au deuxième degré..!!!!!!!! (comprendre le contraire quoi!)
Superbe la photo, j'adore ce genre de paysage, mais pour rouler c'est moins évident!
Bonne soirée, je reste encore sur ma faim!!!!!

Écrit par : Une âme en... | 19/02/2009

Les commentaires sont fermés.