26/02/2009

14% de tués en moins sur les routes belges

ehijiqsm

 

Un article de journal nous en informe : "Le nombre de tués sur place sur les routes belges a baissé de 14% en 2008 (à 834). En 2007, 970 personnes sont mortes sur place. Le nombre de tués sur place et dans les 30 jours passe sous la barre des 1000 unités.

En Wallonie, la baisse a été de 19,4% (386 en 2008, contre 479 en 2007). "Les responsables wallons ont agi et les résultats n'ont pas fait défaut", a souligné Etienne Schouppe, secrétaire d'état à l'Immobilité. En Flandre, leur nombre a baissé de 8,2% (426), et dans la région de Bruxelles, on a compté 22 morts contre 27 en 2007."

M. Schouppe (surnommé "L'Homme qui a mis la SNCB en Faillite") a oublié de préciser combien parmi ces victimes étaient mortes sous les roues d'un train, d'un tram, ou d'un bus.

Il se félicite de l'efficacité de l'action des responsables wallons.

De quoi parle-t-il?

De l'effet dissuasif des amendes, ou de la diminution du nombre de kilomètres parcourus à cause des carburants trop chers?

Commentaires

Je me suis toujours posé la question sur la réalité de ces statistiques. Quid du rapport avec la météo ? Du nombre de km parcourus ? Du type d'accident ?

Écrit par : Jean-Luc | 06/03/2009

Les commentaires sont fermés.