27/02/2009

Voitures japonaises : chute record des ventes

SAG2004_172_Toyota_Prototype

 

Les choses vont mal à Carland : "Chute record de la production automobile au Japon

Moins 41% en janvier : il s'agit d'une baisse sans précédent depuis 1967, a annoncé la Jama (association des constructeurs automobiles japonais).

En janvier, l'ensemble des véhicules produits, y compris camions et autobus, a chuté à 576.539 unités, contre 976.975 en janvier 2008.

Les exportations ont enregistré en janvier une baisse spectaculaire de 59,1%. Les ventes vers les Etats-Unis, principal marché extérieur pour les constructeurs automobiles japonais, ont plongé de 76,5%, celles vers l'Europe de 63,2%,  et celles vers l'Asie, de 54,8%."

Cette crise du financement a été créée par stupidité par la Federal Reserve américaine, qui a rapidement été suivie dans une course effrénée aux taux les plus bas par les autres grandes banques centrales du monde (telles que la Banque Centrale Européenne et la Bank of England). La restauration d'un environnement sain du marché du crédit n'est pas près d'arriver. Donc, les années de vaches maigres ne sont pas terminées pour les constructeurs de voitures.

Le comique sera d'observer la réaction de nos ministricules - verts de rage taxatoire contre les automobilistes - lorsque les gigantesques recettes fiscales que ces derniers rapportent se réduiront comme peau de chagrin. Nous avons déjà vu Angela Merkel (Allemagne) proposer des aides à la casse. En France, Sarkozy a fait savoir qu'il aidera les constructeurs hexagonaux - pour peu qu'ils ne délocalisent pas. Ici, nos sinistres roulent des mécaniques mais se préparent - n'en doutez pas! - à cracher au bassinet des assembleurs en déroute (Opel Anvers, Ford Genk, Audi Forest).

Mais les aides aux constructeurs ne suffisent pas pour donner envie d'acheter aux consommateurs. Or, c'est d'eux que la survie des précédents dépend. 

Alors, assistera-t-on à un émoussement de l'hystérie anti-automobilistes des clowns qui nous gouvernent?

Pour les y aider, ne remplacez pas trop vite votre véhicule actuel.

Commentaires

Cher As,
Un aide financière pour casser les vieux véhicules, cela ne correspond pas au mode de fonctionnement de nos fonctionnaires nationaux.
Je propose plutôt une taxe progressive sur les vieux véhicules afin qu'acheter du neuf coûte moins cher que de réparer...
Cela fonctionnerait d'ailleurs aussi avec les maisons pour doper les constructions neuves!
Enfin, on pourrait inviter des membres d'Al-Quaïda à visiter certains de nos grands parkings si ces mesures s'avéraient insuffisantes...
Amitiés

Écrit par : Armand | 27/02/2009

ma toyota de 16ans et 260.000 km va encore en faire des kilomètres...

Écrit par : mica | 28/02/2009

Tu as entièrement raison, l'As, sauf quand tu dis: "Cette crise du financement a été créée par stupidité par la Federal Reserve américaine, qui a rapidement été suivie dans une course effrénée aux taux les plus bas par les autres grandes banques centrales du monde (telles que la Banque Centrale Européenne et la Bank of England)".

Ce n'est pas par stupidité mais par malveillance préméditée que ceci arrive. Plus personne n'en doutera dans quelques mois.

Écrit par : Ben | 28/02/2009

Les commentaires sont fermés.