04/03/2009

Copinage et politisation des délégués Wallonie-Bruxelles

jpg_form4_CWB_Logo-new

 

"La nomination des délégués Wallonie-Bruxelles rime avec copinage et politisation

Le sénateur Alain Destexhe a annoncé que les nominations des délégués de la communauté française Wallonie-Bruxelles à l'étranger ont été annulées par le Conseil d'Etat. Il accuse le gouvernement PS-cdH de s'être adonné au "copinage".

Selon lui, le gouvernement a désigné le 18 avril 2008 les nouveaux délégués de façon arbitraire et politisée, sans même procéder à l'audition des candidats. Contrairement à la carrière diplomatique fédérale, aucune qualification et aucun examen particulier ne sont requis pour devenir délégué. Les compétences des candidats ne sont pas vérifiées, dit-il."

Alors, c'est donc vrai? Pour accéder à un haut niveau en Belgique, il n'est pas nécessaire d'avoir la moindre qualification? Il suffit d'une carte de parti et de copains bien placés?

Mais qui en doutait encore?

Commentaires

Cher As,
C'est merveilleux.
La connaissance du chinois est-elle requise au centre Wallonie-Bruxelles de Pékin ou les délégués seront-ils accompagnés de traducteurs-assermentés?
Si une des filles nues de tes photos du WE fait office de traductrice, je me ferai membre du parti politique nécessaire et posera ma candidature!
Amitiés

Écrit par : Armand | 04/03/2009

question corrolaire: Si on peut être incompétent et nommé délégué WB à Paris, à quoi sert ce centre WB à Paris?

Pourquoi ne pas y installer des statues en beau marbre blanc (avantages: moins cher sur le long terme, jamais malade, artistique, ne vieilli pas, ...; inconvénients: mmmhhh ne vote pas?)

Le gouvernement démontrent donc par le mode de nomination que l incompétence n est pas un problème car il n y a rien à faire (je me répète je sais).

Mais si ils étaient nommés sur base du nombre de votes des citoyens, seraient ils plus compétents?

Allez bonnes taxes et bonne route,

Thomas

Écrit par : thomas | 04/03/2009

Les commentaires sont fermés.