17/05/2009

Prostituons-nous à la Gay Pride

Je me prostitue, tu te prostitues, prostituons-nous à la Gay Pride

media_xl_915653

"Une gay-pride électoraliste dans le centre de Bruxelles

Le cortège de la Belgian Lesbian&Gay Pride s'est élancé dès 14h00 sur le boulevard Anspach à Bruxelles. Un cortège aux allures électoralistes, de nombreux candidats aux élections, issus principalement du PS et d'Ecolo, étant présents." (Prostituons, prostituons : il en restera toujours quelque chose)

Comme chaque année, de nombreux chars plus colorés les uns que les autres faisaient partie du cortège auquel participaient environ 20.000 personnes, dans une atmosphère pleine de rythmes et de confettis. Le cortège devait se terminer vers 18h30."

Parti faire le tour des bouquinistes qui l'intéressent, mon fils aîné a vu passer par hasard au Sablon une partie de ce cortège. Armé de son appareil photo, il avait assisté à la première gay pride à Bxl, il y a quelques années déjà. Il peut donc comparer.

Son impression?

D'une part, que contrairement à ce qu'affirme le texte, il n'y avait pas beaucoup de rythmes ou de confettis : les chars étaient quelconques. Plus le moindre batteleur, jongleur ou cracheur de feu : juste des hommes exhibant leur torse nu, des "bears" obèses et des "cuirs" à l'air rétro et ennuyé.

Est-ce un effet de la "crise" ou une diminution des subsides politiciens qui en sont responsables?

Ensuite, un sujet d'étonnement : un type accompagné d'un chien, entre 40 et 50 ans, insultait les manifestants du bord du trottoir où il se trouvait.

Enfin, bien plus de lesbiennes s'affichant que lors de la première manif : au moins trois chars, "pleins de gros tas aux cheveux courts et à l'air avenant de camionneurs, ou de maigres cheveux ras aux allures de mecs. Dans la réalité, ce n'est pas comme dans les films : je n'ai encore jamais vu la moindre adepte des joies de Lesbos qui soit belle et sexy." me dit-il.

Une surprise : Di Roupette n'était pas présent. Pourtant, depuis l'affaire Donfut et la tentative de putsch menée au sein du P$ contre lui, il aurait bien besoin de se trouver de nouveaux alliés.

Commentaires

Cher As,
Depuis quelques années, la pollution causée par les véhicules automobiles réduit la qualité du sperme des hommes et leur virilité.
Conclusion: Limitons les vitesses et taxons davantage les bagnoles car il y va de la survie de l'espère humaine! ;) ;) ;)
Amitiés.
P.S. N'as-tu pas oublié de nous offrir une photo de Madame Obama dans son bain?

Écrit par : Armand | 17/05/2009

Ennuyeux! Comme tous les carnavals. Certains gays comprennent que le monde occidental est indifférent à leur sexualité et que quelques politiciens veulent récupérer leurs voix électorales...

Écrit par : Tony | 18/05/2009

coucou du soir faut dire que le PS ratisse large
ça va des barbus islamiques à la Gay Pride ;)))

bonne soirée l'As
biZZ

Écrit par : bio | 18/05/2009

SAVENT PAS CE QU'ILS VEULENT! J'avais rien contre les homos jusqu'à ce qu'ils inventent la gaypride. J'ai un ami homo qui vit sa vie sans prosélytisme. Les militants homos ne savent pas ce qu'ils veulent: le droit à reconnaissance de leur différence mais… le droit à l'assimilation sans différence! Le mariage par exemple. La PACS qui répond à la protection de leurs droits ne leur suffit pas, il leur faut le mariage! Notez, il y a des gens qui ne paient aucun impôt et qui demandent des compensations parce que des impôts ont baissé, ce dont ils ne "bénéficient" évidemment pas! Cherchez l'erreur!
Les gens sont fous, de plus en plus vaches folles.
A Paris, dans le Marais, la "communauté" homo est un spectacle hallucinant. Boutiques, gaypride et autres prosélytismes… Est ce que je me promène avec des peintures de guerre et une plume dans le c… pour manifester ma "différence"d'hétéro? D'abord, je ne savais même pas que j'étais hétéro. Comme Monsieur Jourdain! Je faisais ça naturellement! ;-) Tolérance, oui, prosélytisme, non.

Écrit par : Amadeus | 25/05/2009

Les commentaires sont fermés.