02/06/2009

Ruisbroek : chemin de hâlage

A Ruisbroek, le long du canal Charleroi Bruxelles, l'ancien chemin de hâlage est couvert de grandes plaques de béton en bon état.

Quand il fait beau, ce chemin est parcouru par de nombreux coureurs et cyclistes, qui partent d'Anderlecht, Forest,Uccle , Drogenbos ou Ruisbroek, et peuvent aller jusqu'à Halle. Que cherchent-ils là? La forme, la santé, bref : une vie plus saine.

Photo 013

Malgré cette noble aspiration, les cyclistes sont de sales gens.

;o)

Commentaires

Cher As,
La largeur de la piste cyclable permet aussi à certains automobilistes pressés de passer...
Je reconnais ta marque habituelle de pinard sur la bouteille presque vide!
Je te propose un prélèvement d' ADN sur les étrons qui accompagnent les restes du bain de soleil pour lever toute ambiguïté.
J'utilise les transports en commun: j'aime bronzer grâce aux particules fines! Cette splendide pollution n'est donc pas de moi...
Amitiés
P.S. Nos seuls points communs sont le sens de l'humour et les bonnes manières!

Écrit par : Armand | 02/06/2009

Bonjour Armand, les seuls véhicules automobiles autorisés à emprunter ce chemin sont ceux de la police.

Tu penses donc que ce sont des flics qui ont déposé leurs restes de picnic à côté de la poubelle?

NB : ne fais-tu pas preuve d'un rien de faiblesse dans ton post scriptum?
;o)

Écrit par : l'as | 02/06/2009

bonjour à tous Mais non, le prix des sacs poubelles étant tellement chers dans cet endroit reculé de Flandre que la commune n'a même pas les moyens de les remplacer en temps utile. Le citoyen un tant soit peu sensibilisé par la beauté de ce paysage verdoyant essaye tant bien que mal de poser sa canette sur la poubelle pleine à craquer. Malheureusement, un coup de vent qui ne sert pas qu'à faire tourner l'éolienne toute proche met fin à ce fragile équilibre. A qui donc nos chers pandores vont-ils donc décerner l'amende administrative tant redoutée? Au brave citoyen qui a tenté de faire entrer son détritus dans la poubelle pleine, à la commune qui n'a pas veillé à vider la poubelle à temps, au vent qui a tout balayé. Le premier cité est certainement le plus facile à pénaliser ;-)

Écrit par : berny | 02/06/2009

Si cela peut vous rassurer, Mais je n'en sais rien, je crois que je supporte aussi peu que vous le politiquement correct et la bien-pensance, mais ce ne sont peut-être pas les mêmes motivations qui m'animent.

Je connais très bien cet endroit et je vais m'y promener demain justement... jusqu'à Roncquières... Si vous ne croyez pas, venez, cherchez un abruti avec un vélo GT bleu foncé... Je ferai du slalom entre les scooters et les voitures de pêcheurs comme d'habitude, la police ne vient que pour ressortir les cadavres...

Écrit par : Francis | 02/01/2010

Les commentaires sont fermés.