03/06/2009

Quotas de CO2 wallons : Arcelor-Mittal va fermer

2009_05_19_mittal_droits_polluer

"L'Europe refuse les quotas de CO2 wallons supplémentaires" m'apprend un journal.

"La Commission européenne a recalé la demande wallonne de disposer de quotas de CO2 supplémentaires, notamment pour le sidérurgiste ArcelorMittal.

Le 28 février, la Belgique a demandé à la Commission européenne une rallonge de quotas de CO2 pour la région wallonne. Mais le 27 mars, la Commission a refusé car la Région wallonne a demandé une modification d'une année en arguant qu'elle déciderait plus tard pour les quatre années à venir."

Les quotas de CO2, supposés lutter contre le mytheux réchauffement climatique, constituent une nouvelle et excellente source d'enrichissement... mais ça on ne vous le dit pas, n'est-ce pas?

Le pitch? On joue à je t'aime moi non plus : "oui, je veux qu'il fasse de nouveau froid comme... quand, encore?

Mais : non, je ne veux pas que cela se passe chez moi. La réduction de l'activité économique pour cause de quotas CO2, c'est bon pour les autres" (ou "bon pour qui c'est", comme dit Tony). "Moi, il me faut des dérogations gratuites, que je pourrai distribuer à mes petits protégés, qui eux-mêmes pourront les revendre en faisant de gros bénéfices. De l'argent sans rien faire, en quelque sorte. Une subvention qui ne porte pas son nom. Comme les quotas offerts à ArcelorMittal, qui pourrait empocher 1,2 milliards d'euros en vendant ses excédents de droits à "polluer" (pour lire l'article expliquant le procédé, cliquez ICI)

Mais si ArcelorMittal ne reçoit plus de quotas "gratuits" (c'est à dire : payés par nous) de son padrino régional wallon, qu'est-ce qui retiendra encore cette entreprise entre Sambre et Meuse?

Commentaires

Cher As, Produire de l'acier nécessite du carbone.
Produire des cailloux nécessite un gros marteau.
Le retour à l'âge de pierre fera économiser du CO².
Mais, dans ce cas, attention aux incendies de forêt et aux sacrifices humains par immolation au feu!
Amitiés

Écrit par : Armand | 03/06/2009

Il faut, comme dans le bouquin de WERBER, pendre les pollueurs... C'est une fiction, mais pour combien de temps encore !?

Écrit par : Karl | 03/06/2009

"Quotas de CO2 wallons : Arcelor-Mittal va fermer"

Mais ce sont les entreprises de toute la planète qu'ils veulent fermer, sauf celles qui fabriquent des instruments de torture, et celles qui font des produits de luxe pour les élitistes à la con.

Écrit par : Ben | 03/06/2009

Qui retourne faire ses courses dans un endroit où le service et les prix laissent à désirer? Avec des mentalités semblables, la Belgique du 19ième siècle n'aurait jamais connu son essor industriel.
Quel dommage, mes ancêtres ne seraient pas venus bosser en Belgique et je n'aurais pas eu la chance de lire ce carnet...
;-)

Écrit par : Tony | 03/06/2009

Bonjour Tony, la Belgique du 19ème et début 20ème, qui était le pays le plus riche par tête d'habitants, est une erreur en cours de réparation : vive le retour à l'état de bon sauvage!

Écrit par : l'as | 04/06/2009

Les commentaires sont fermés.