04/06/2009

PS : et pour un scandale de plus

media_xl_926922

C'est tout chaud : après Van Cau & Co, voici Patrick Moriau, alias Le Joint, qu'on déculotte : "Moriau logé gratuitement par sa commune depuis 14 ans

Le dépité-bourgmestre Patrick Moriau occupe, depuis 14 ans, un bureau affecté partiellement à ses activités parlementaires, à l'hôtel de ville de Chapelle-lez-Herlaimont, sans verser de loyer à la commune ni payer de charges, alors que ses frais sont indemnisés par la chambre.

"Je ne savais pas que je percevais des indemnités pour couvrir mes frais", dit le député-bourgmestre PS.

En plus de leur rémunération, les députés perçoivent une indemnité mensuelle de 1.855 euros net à titre forfaitaire pour couvrir leurs frais.

Des adversaires politiques de M. Moriau disent donc qu'il a perçu plus de 200.000 euros d'indemnités depuis 1995 sans en reverser la moindre part à la commune."

Peut-on en vouloir à Patrick Le Joint Moriau, qui lavait déjà plus blanc l'argent du PS au Luxembourg dans les années 70 et 80 (révélation lors de l'enquête sur l'assassinat d'André Cools - à moins que ce n'ait été suite à l'instruction de l'affaire des pots de vin reçus de Dassault, ou des obus de Jersey, ou peut-être même des hélicoptères Agusta, ou - ma mémoire me joue décidément des tours! - lors de l'affaire INUSOP...) de se faire payer pour utiliser un bureau gratuit, alors que cet autre chantre du P$, Jean-Pierre De Clercq, occupait le Château de Monceau sur Sambre, entièrement rénové par la ville, pour 1 euro par mois? (clic ici)

Commentaires

Mafia! Leur pouvoir n'est basé que sur la corruption d'Elector.
Seulement cela!
Bonne journée, As.

Écrit par : Tony | 05/06/2009

Me demande QUI peut encore voter pour ceux-là ? C'est pour ça la mixité sociale à l'école, pour (dés)apprendre à réfléchir !?

Écrit par : Karl | 05/06/2009

Les commentaires sont fermés.