05/06/2009

A Uccle, on achève bien les renards

Paul_Magnette

Dans la rubrique "espèces menacées", un journal en ligne rapporte qu'un serial killer de renards opère à Uccle (non, Armand : ce n'est pas moi!)

C'est particulièrement comique lorsqu'on sait que le nombre de vulpidés est en augmentation constante partout en Belgique.

On a découvert la tête d'un renard roux décapité sur un trottoir, et ce serait la troisième victime de ce fou dangereux, qui les aurait tous trois empoisonnés.

Pourtant, m'apprend encore le site "Le renard est un animal intégralement protégé en région bruxelloise." Dans ce cas, je me demande pourquoi les services officiels les empoisonnent régulièrement (comme cela a été révélé suite à la mort de plusieurs chiens à l'Abbaye de La Cambre il y a deux ou trois ans). Faut-il y voir l'exercice d'un "fait du prince", dénié aux simples manants?

L'article m'apprend encore que :"Il y est particulièrement utile vu son régime alimentaire qui se compose en grande majorité de rongeurs (rats, souris, campagnols)." Les trouve-til dans les sacs poubelles obligatoires en plastique, qu'il éventre pour étaler tout ce qui l'intéresse sur la rue?

Enfin, l'article se termine sur cette phrase rassurante : "La police a ouvert une enquête." Ouf, nous respirons. L'empoisonneur n'a pas lieu de s'inquiéter.

Commentaires

Juste une nuisance imposée de plus Si on ne peut pas tuer les renards, pourquoi le renard peut-il tuer les rongeurs, lui? D'ailleurs il tue aussi les chats, surtout les jeunes parce qu'ils ont moins de force pour se défendre. Il y avait un chat de quelques mois que mon beau-frère connaissait parce qu'il entrait parfois sans permission chez lui, sans déranger, du reste. Il m'a raconté que ce pauvre animal a été tué par un renard (à Rocourt, en pleine ville). Les chats tuent déjà les rongeurs, pourquoi des renards devraient-ils s'ajouter à cette chasse? Les matous sont déjà bien assez nombreux pour s'en charger.

Pourquoi protéger le renard alors qu'il est l'ennemi de l'espèce des chats avec laquelle nous vivons en symbiose? Protéger les tueurs de chats, n'est-ce pas légaliser l'agression des chats? Nos petits félins partagent notre habitat depuis au moins neuf mille ans mais les renards ont toujours été considérés comme des vermines et tenus à l'écart des villes et des fermes. Ils tuent aussi les petits animaux d'élevage comme les poules; qu'est-ce qui les y autorise?

Les protecteurs du renard ne mentionnent pas cette nuisance, pourquoi? La vérité est qu'on interdit de tuer les renards citadins pour imposer une nuisance de plus à la population, programme où le gouvernement excelle et met tous ses efforts.

Écrit par : Ben | 05/06/2009

Cher As,
Je crois que le tueur de renards est un idiot. Ce n'est donc pas toi.
Il aurait dû le tuer, puis faire disparaître le corps.
Comme les écologistes ne sont pas encore parvenus à nous convaincre de faire un inventaire des goupils, avec détermination de leurs préférences sexuelles et de leur langue usuelle, ils ne sauraient que faire de ces "sans papiers"!
Amitiés

Écrit par : Armand | 05/06/2009

du côté de Neerpede /Dilbeek aussi parait qu'il y a aussi bcp de renards ,un matin j'ai croisé une dame qui m'a expliqué qu'il y avait bcp de "dégâts" provoqué par les renards: poules ,dindons ,oies,chats etc et qu'on pouvait pas les tuer pck protégés

Écrit par : bio | 11/06/2009

Les commentaires sont fermés.