17/06/2009

Koenigsegg rachète Saab

http://www.thesupercars.org/wp-content/uploads/2007/03/koenigsegg-ccgt.jpg

 

L'information semble confirmée : Koenigsegg, fabricant de voitures de super luxe à la diffusion confidentielle qui est la propriété d'un richissime Suédois, a racheté Saab automobiles à GM. Koenigsegg, qui fabrique 20 voitures à un million d'euros pièce par an et utilise pour ce faire 45 employés, pourra-t-il absorber le morceau Saab?

L'avenir nous le dira.

14:43 Écrit par l'as dans Général | Lien permanent | Commentaires (6) | Tags : koenigsegg saab gm |  Facebook |

Commentaires

Cher As,
Monsieur Koenigsegg (le roi des œufs) s'est marié avec une de ses amies du parti écologiste de Belgique.
Comme elle apprend à conduire et qu'il y a beaucoup trop de platanes le long des routes, 20 voitures par an est un peu juste.
Les chaînes Saab (après modification) en fabriqueront donc 10.000 par an, ce qui devrait suffire...
Amitiés

Écrit par : Armand | 17/06/2009

j'en sais rien ;) mais ...
ça c'est une belle voiture ! :)

biZZ l'As

Écrit par : bio | 17/06/2009

Je ne vois pas comment passer les casse-vitesse, plateaux et les coussins berlinois qui encombrent mes parcours habituels avec un tel véhicule. C'est les Chinois qui tiennent le bon bout. Ils ont repris Hummer ; avec ça tu passes partout ! Bosses, trous, fissures nids de poules, orniérages, pluie, gel, boue... ça c'est la bagnole de demain ! Très sure question crash-test, sauf si on te tire dessus !

Écrit par : Karl | 17/06/2009

Pas une seule route belge.. ...n'est assez plate pour accueillir un engin pareil ( c'est quoi, la garde au sol ? 3 cm ??)

Écrit par : Bernard | 18/06/2009

Bonsoir Bernard, pas une seule route, c'est vrai. Mais malgré qu'on se fasse couil..ner, on peut rêver, pas vrai?

Écrit par : l'as | 19/06/2009

Bonsoir Armand, egg signifie à peu près en patois germanique : col (dans le sens géographique du terme).
Koenigsegg peut donc être librement traduit par : col du roi.

Écrit par : l'as | 19/06/2009

Les commentaires sont fermés.