24/06/2009

Nissan électrique : un signe des temps

http://www.iconocast.com/00017/F4/News1_0.jpg

Mitsubishi iMiEV

Hier, Carlos Ghosn, le brillant patron de Renault Nissan, a présenté les chiffres de la division japonaise. En retrait de plusieurs milliards de yens, ils n'étaient pas brillants. Comme ceux de tous les constructeurs automobiles occidentaux.

Il a profité de sa rencontre avec les actionnaires pour parler des perspectives d'avenir. Ghosn a annoncé que d'ici 2012, Nissan proposerait une voiture à moteur électrique destinée au grand public. Il ne s'est pas étendu sur ses caractéristiques techniques, mais a affirmé qu'elle coûterait beaucoup moins cher que les 48.000 $ qu'il faut débourser pour acquérir aujourd'hui la petite Mitsubishi iMiEV, et qu'elle aurait une autonomie plus grande, assortie d'un temps de recharge écourté.

Il a ajouté qu'il comptait en produire et écouler 100.000 par an dès la première année.

Après la Tesla, la iMiEV, le projet de véhicule électrique de Vincent Bolloré, les recherches sur la locomotion électrique de Michelin, cette annonce nous montre à quoi l'avenir de l'automobile ressemblera.

A mon sens, il y a un problème, de taille : les électriciens deviendront encore plus gros, encore plus puissants, encore plus monopolistiques.

Y a-t-il vraiment de quoi se réjouir?

http://www.clean-auto.com/IMG/jpg/MichelinActiveWheel-490.jpg

 

Commentaires

Cher As,
Je suppose que le modèle présenté est celui qui fonctionne sur secteur.
Le modèle à batteries nécessite une remorque qui permet, effectivement, des recharges très rapides par remplacement de cette remorque. (Cette méthode existait déjà du temps des diligences: il y avait des relais pour remplacer les chevaux!)
Plus sérieusement, pour le crash test, si les batteries sont en périphérie du véhicule, le conducteur doit être vachement protégé!
Amitiés.

Écrit par : Armand | 24/06/2009

Bonjour, As. Pour tirer le meilleur de cette voiture, laissons les routes se dégrader et vive les nids de poules qui rechargeront les batteries.
L'idée est sympa mais... on a déjà un bon carburant, abondant, pas cher et tout, non?

Écrit par : Tony | 24/06/2009

Les commentaires sont fermés.