02/01/2010

Une Ethiopienne tuée à Yvoir

Bonsoir!

Je sais qu'on peut rire de tout, mais pas avec tout le monde. Cependant, comme il ne traîne ici que des gibiers de potence dans mon genre, je sais que je ne froisserai (presque) aucune âme trop sensible.

La nouvelle qui suit est donc classée enfants non admis :

Une jeune Ethiopienne s'est fait tuer à Yvoir. Etrange malchance, venir si loin pour y trouver la mort, non? Voici comment :

Liya Kebede_Paolo Roversi

"Une piétonne de 24 ans fauchée à Yvoir

Sur la route nationale reliant Houx à Yvoir (province de Namur), mercredi vers 23h30, une jeune Ethiopienne regagnait le centre Croix-Rouge d'Yvoir.
 
Elle a été fauchée par une camionnette alors qu'elle marchait sur la chaussée en compagnie d'une autre dame, née en 1981 et originaire d'Erythrée. Celle-ci, qui a pu être évitée par le chauffeur, était sous l'emprise de la boisson. Le chauffeur, lui, n'avait pas consommé d'alcool."

Visualisons la scène : deux dames noires, dont l'une au moins était saoule, marchaient dans l'obscurité de la nuit, on ne sait de quelle manière, sur une route qui n'est plus éclairée. L'une des deux a eu la malchance de trouver la mort.

Qui faut-il en remercier?

- Le conducteur qui n'avait pas bu ?

- Le personnel de la Croix Rouge qui a peut-être fourni aux deux noires des vêtements sombres, pour leur permettre de mieux se fondre dans le paysage?

- Le même personnel, qui ne donne pas à boire à ses pensionnaires et les oblige donc à satisfaire leurs vices ailleurs? 

- Des amis, ou - pire! - un patron de café privé, qui leur ont servi des boissons alcoolisées et ensuite les ont laissées partir librement, au lieu de les faire coffrer par les flics pour leur plus grand bien?

- Le sinistre de la mobilité, qui économise (sans que cela ne présente le moindre danger pour les usagers, évidemment) en éteignant les lampadaires sur (presque) toutes les routes?

- Ou le même, qui n'a pas encore institué de contrôles d'alcoolémie pour piétons, avec interdiction de se déplacer en cas d'imbibition trop appuyée?

Pour notre plus grand bien, supprimons les libertés individuelles!

Commentaires

Je ne vais pas me prononcer sur ce cas malheureux, je n'ai pas tout les éléments, même si la part de responsabilité de la piétonne semble évidente, si ce n'est que je suis souvent choqué par [u]l'absence de trottoir[/u] dans le sud du pays. Vous oubliez en outre de préciser qu'il pleuvait, qu'il y avait de la brume (très mauvaise visibilité) et que la vitesse est limitée à 90 km/h à cet endroit.

S'il y a bien une liberté individuelle par laquelle il faudrait commencer, puisque vous en parlez, ce serait celle concernant la possession et l'utilisation de ces bolides grotesques dont il est fait l'apologie ici, ainsi que la liberté d'émettre des arguments aussi malhonnêtes tel que j'ai pu en lire ici aussi.
Mais ce propos vous ferai sans doute plaisir, flattera vos cotés cyniques ou pervers...

Je vous conseille le bon gros 4x4 américain avec pare-buffle, pour vous protéger efficacement de ces gros cons de cyclistes, ou gros cons de pauvres qui marchent à pied, ainsi que les animaux etc. et qui vous gâchent le plaisir sur vos routes. Hein, la preuve qu'ils sont cons, c'est que s'ils avaient eux aussi une grosse bagnole, ils auraient beaucoup moins de soucis... Mais non... en plus ils n'ont aucun goût ! Dans quel monde vivons-nous, hein...

Écrit par : Francis | 02/01/2010

Bonjour Francis, vous faites visiblement partie de ceux avec qui on ne peut pas rire.

Écrit par : l'as | 02/01/2010

Ah ouais, Parce que vous, forcément, vous avez été drôle, j'aurais du rire... ouh là
C'est comme les goûts et les couleurs ont va dire...

Écrit par : Francis | 02/01/2010

Pfff En plus d'être con et de ne pas pas avoir de sens de l'humour, je fais des fautes d'orthographe...

Au fait, tu connais celle du petit pois dans un ascenseur - lol

Écrit par : Francis | 02/01/2010

Cher Francis,
J'ignore les tenants et aboutissants de cette histoire.
Mais je pense aux deux malheureuses écrasées, arrivée dans un pays inconnu, avec des traditions d'alcoolisme qu'elles ne connaissent peut-être pas encore.
Je ne peux donc que les plaindre.
Amitiés.
P.S. J'aime converser avec l'As, même si je ne partage pas toutes ses idées: pour moi, la vitesse sans nécessité (cf les ambulances) m'est intolérable.

Écrit par : Armand | 02/01/2010

Francis, outre le fait d'être consensuellement dénué du moindre humour, vous confondez tout : il ne s'agissait pas d'un bolide "grotesque", ni d'une grosse 4X4 (mon Dieu : que de conneries peuvent être écrites en leur nom) mais d'une CAMIONNETTE.

Il ne s'agissait pas non plus d'un gros con (c'est vous qui l'avez dit) de cycliste roulant comme si les feux de circulation n'existaient que pour les autres, ou d'un pauvre qui marche à pied (quoiqu'à part à voile et à vapeur, les piétons - pas nécessairement pauvres - ne peuvent marcher qu'à pied), mais bien de deux noires ayant trop bu se déplaçant probablement au milieu de la route dans l'obscurité totale voulue par VOS ministres.

Evidemment, soigneusement drillé par les infos répétitives qui considèrent toujours les automobilistes comme responsables des conneries des autres, vous ne vous posez pas la moindre question et foncez tête baissée dans le panneau.

Vous en profitez pour cracher vos petits clichés sur des 4X4 et des bolides "grotesques" qui n'ont rien à voir dans cette histoire (ça vous manque tant, de ne pas en avoir?), croyant être justifié par le sens tordu commun qui est propre à la presse subsidiée.

Vous ne savez évidemment rien de la personne que je suis. Mais VOUS vous êtes dévoilé plus que moi : irréfléchi, sans humour, ras du plafond, presqu'illettré et extrêmement agressif.

Un exemple à ne pas suivre.

Écrit par : l'as | 02/01/2010

Mais enfin... Vous le faites exprès ?
Je parlais des bolides et autres 4x4 parce que vous parliez des liberté individuelles, c'est tout, et je vous assure que je n'ai pas cette vision réductrice et caricaturale que vous me prêtez.

La voiture en question était une Citroën Berlingo, une petite fourgonnette... Évidemment je ne parlais pas de ça dans la suite de mon message ! Ni de son conducteur ! Quelle mauvaise foi... Vous vous croyez le seul autorisé à pratiquer l'ironie ?

Je vous prenais au mot concernant l'interdiction des libertés individuelles, tentant d'aller dans le sens de votre... heu, humour. Vous avez raison, je n'en ai aucun.

Je ne suis drillé par personne, les clichés ne m'intéressent pas, c'est médiocre de dire ça, ce n'est pas cela qui me motive, tout comme il est médiocre de dire que je suis presqu'illettré et bas du plafond... C'est une misère de parler de la sorte.

Il y a beaucoup d'idées médiocres et malhonnêtes ici d'ailleurs, libre à vous de vous y complaire...

Je suis désolé mais j'en ai parfois assez des bagnoles et de la vitesse, c'est une catastrophe.
1,27 millions de morts par an, première cause de mortalité dans le monde chez les 10 - 24 ans, à donner la nausée.
Je ne comprend pas qu'on puisse faire l'apologie de l'automobile comme vous le faites. Cela me dégoute, je le pense tout à fait librement, sans répéter comme un perroquet ce que j'ai entendu ailleurs.

Pauvre type, je ne comprends pas ce que vous cherchez.

Je ne suis ni idéaliste, ni inconscient, irréaliste ou que sais-je, seulement parfois j'en ai ras-le-bol, et oui, parfois cela rend agressif, d'autant que je circule souvent à vélo, en étant très attentif et en respectant le code... Vous avez déjà fait cette expérience ?


Écrit par : Francis | 02/01/2010

Au fait, On ne dit pas "deux noires" on dit "deux femmes"
et, non, ce n'est pas l'envie ou le manque d'en avoir une qui me motive à critiquer les voitures, vous vous y complaisez dans la médiocrité, vous alors...

Écrit par : Francis | 02/01/2010

Eh bien, mais si cela vous gêne tant, n'hésitez pas : ne lisez plus mes textes. Ne vous abaissez pas à ce que vous pensez être des commentaires, non plus. Je ne mérite pas un philosophe de votre envergure.
;o)

Écrit par : l'as | 02/01/2010

ton cynisme atteint des sommets. voici donc où mène la liberté d'expression dont certains comme toi abusent. Enfin, c'est toujours un plaisir de venir sur ton blog qui est un condensé parfait de ce que peut être la bêtise humaine. Très instructif.

Écrit par : Berny | 02/01/2010

Ah j'oubliais, quitte à supprimer les libertés individuelles, ne pourrait-on pas commencer par supprimer ton blog?

Écrit par : Berny | 02/01/2010

Berny, votre masochisme m'étonnera toujours. Presqu'autant que votre incommensurable capacité à porter des jugements vides de sens.
;o)

Écrit par : l'as | 02/01/2010

Je vous le laisse, votre bon mot si cela vous plaît,

Si pour vous la philosophie c'est une affaire de vanité ou de personne, pour moi c'est une question de conscience et d'actes, de penser ce qu'on fait, de vivre sa pensée, c'est tout, pas la peine d'en faire toute une histoire, c'est l'affaire de tout le monde.

Je me demande où vous êtes aller chercher que j'avais la prétention d'être un grand philosophe, pitié... J'essaie juste d'avoir le maximum d'honnêteté intellectuelle et de ne pas être irresponsable dans ma vie quotidienne...

Il y a des gens qui se disent philosophes, même qui ont fait de brillantes études, mais qui ne sont que des idéologues, qui vivent dans un monde d'idées, parfois dangereuses, sans pragmatisme...
Je ne pense en être et j'essaie d'être sincère...

Ca ne m'empêche d'avoir parfois besoin de dire ce que je pense, me défouler verbalement, cela devrait vous plaire, vous qui n'aimez pas le politiquement correct ni les faux-culs...


Notez que je vous parlais de millions de morts, et vous me répondez par de l'ironie et des bons mots...

Peut-être aussi la bonne orthographe est-elle plus fondamentale que le sens de ce qu'on dit pour vous... Ce que j'écris n'est pas compréhensible ?

Je continuerai à vous lire peut-être, c'est intéressant

Écrit par : Francis | 02/01/2010

Berny, Berny, voyons... ce faisant, on créerait un grand trou dans la platitude des blogs bien pensants. Où irais-tu pour te distraire? Lire le programme du gouvernement?
;o)

Écrit par : l'as | 02/01/2010

Berny, Je trouve vos commentaires très amusants ;-)

Écrit par : Francis | 02/01/2010

l'as J'ai trouvé par hasard sur le net cette citation de Maurice Chapelan qui me plait beaucoup.
"L'homme intelligent a de commun avec l'imbécile de croire que celui qui ne pense pas comme lui est un imbécile."
Tu correspond bien à cette définition, l'as, mais de quel côté te situes-tu?

Écrit par : Berny | 02/01/2010

Bravo, Francis, censure primaire, moralisme de bas étage et manque d'arguments sont ce que vous comprenez le mieux.
Une grande histoire d'amour avec Berné vient de naître.
;o)

Écrit par : l'as | 02/01/2010

Sérieusement, Vous comprenez ce ça veut dire "médiocrité" et "malhonnête intellectuelle"

Quoi ? C'est mieux d'être cynique ? Vous vous croyez mieux, revenu de tout, vous croyez avoir tout compris ? Avec vos ricanements ? Pitié...

Je vous parle d'actes et responsabilité, pas de "moralisme"...

Quelle misère, franchement je ne comprend pas ce que vous cherchez...
Ca fait peur...

Écrit par : Francis | 02/01/2010

"ce que ça veut dire" et "malhonneteté", désolé

Vous voyez, vous m'énervez, c'est peut-être ça votre moteur, faire chier les gens, vous avez de plaisir à ça et puis c'est tout ?

Écrit par : Francis | 02/01/2010

Quoi qu'il en soit, j'ai bien l'impression qu'il est inutile de prouver le contraire de ce que tu avances. J'ai par ailleurs trouvé cette citation de Milan Kundera qui dit :" Rien de plus inutile que de vouloir prouver quelque chose aux imbéciles." ce qui démontre de quel côté tu te situes. CQFD

Écrit par : Berny | 02/01/2010

En effet Francis, ça fait peur.
Car comme le dit Edouard Herriot :
"Rien n'est si dangereux qu'un imbécile qui a l'apparence d'un homme intelligent".

Écrit par : Berny | 02/01/2010

Je cite mes sources pour info, j'ai trouvé toutes ces citations sur le site http://www.horaz.com. Allez-y, c'est une excellente source d'inspiration pour paraître intelligent sans l'être vraiment.

Écrit par : Berny | 03/01/2010

Maltraite-toi comme tu maltraites autrui Berné, tu critiques la liberté d'expression; pourquoi te permets-tu de t'exprimer, alors?

Écrit par : Ben | 03/01/2010

Vous avez des gens intelligents, mais pervers et narcissiques, je ne sais pas ce que vaut leur intelligence, comme vous avez des salauds courageux, ou des gens de bonne intention qui créent des catastrophes...
Mais vous le savez, non ?
Briller en société ou avoir l'air intelligent ne m'intéresse pas...
Si vous me connaissiez !!!

J'aime les citations quand elles me donnent à penser, c'est tout...

Écrit par : Francis | 03/01/2010

Quel festival de citations! Je peux en proposer une aussi, svp? La faculté de citer est un substitut commode à l'intelligence (Somerset Maugham)...
j4jrd

Écrit par : Tony | 03/01/2010

Francis et Borné, je comprends qu'il vous soit difficile d'assimiler des concepts non conformistes. Il est donc également ardu, pour vous, d'appréhender un texte simple et d'utiliser des arguments logiques pour étayer vos convictions. Abuser de citations diverses est une manière simpliste (abondamment utilisée par les petits élèves de 3ème secondaire) de donner de la profondeur à vos préjugés.

A défaut d'idées personnelles, autant recourir à celles d'auteurs connus grâce au Reader's Digest, n'est-ce pas?

Tout ceci étant dit pour vous faire comprendre que je compatis, je me dois néanmoins d'attirer votre attention sur un point important : cet espace d'expression ne vous appartient pas. Même si vous brûliez d'y arriver, vous ne parviendriez pas à m'en faire exclure. D'autres, plus forts que vous, l'ont déjà tenté.

Sans succès.

Vos monologues aussi stériles que bêtement moralisateurs n'ont pas de prise sur moi. Par ailleurs, je ne vous tolère ici que pour autant que vous m'amusiez. Les insultes ne faisant pas partie de mon type d'humour favori, même avec la plus grande des tolérances, je ne peux pas les considérer comme drôles.

Comme vous êtes ici chez moi, vous vous trouvez un peu dans la situation de personnages imaginaires créés dans un monde solipsiste. Si je n'appréciais plus vos interventions, je disposerais de l'arme ultime : le bouton "enter", qui les ferait disparaître beaucoup plus vite que vous ne les pondriez.

Continuez donc à m'amuser, sans utiliser d'injures qui vous dépassent, ou attendez-vous à ne plus faire partie de mon monde.

Écrit par : l'as | 03/01/2010

C'est votre manière de rabaisser les autres qui est puérile. Où ai-je utilisé ici une seule citation ? Ce n'est pas moi. Où ai-je fait défaut d'arguments personnels ? Comment ai-je été conformiste ? Ca ne m'intéresse pas plus que l'anticonformisme gratuit. Dans ma vie quotidienne je pense échapper au politiquement correct et à la bienpensance que vous semblez décrier... Mais surement pas de la même façon. Mais je ne suis apparemment pas à "votre niveau". Quelle misère que d'être amené à se jauger comme cela... Si vous vous laissiez aller à un peu d'humilité, cesser de vous croire supérieur... vous verriez comme ça fait du bien, pour vous et pour les autres...

Même sur mon blog si cherchez un peu, vous verrez que la très grande majorité de ce qui est écrit est de moi, autrement je le précise. Indépendamment de la qualité de ce qui s'y trouve, j'ai juste besoin de m'exprimer... librement. Quand les autres s'expriment ce sont des censeurs pour vous ? Je ne fais même pas de politique !

S'il s'agit ici d'un concours "d'intelligence" comme sur un podium de culturisme, ce n'est vraiment pas intéressant. Si c'est à celui qui ridiculisera le mieux l'autre ou le dominera, non plus... C'est triste.

J'ai horreur du conformisme et des préjugés, décidément je ne sais pas ce que vous cherchez.
Le problème est que votre amour, visiblement, pour l'automobile est totalement irrationnel, qu'il n'y a pas d'arguments logiques à cela, autre que la mauvaise foi...

Alors vous vous complaisez dans les jeux d'esprit, les bon mots, etc... je suis désolé, je trouve cela malhonnête... Je crois qu'on ne se comprend pas... je ne suis pas du tout un idéologue ni un dogmatique, mon but n'est pas non plus de me penser supérieur, et la masturbation intellectuelle ou les jeux d'esprit stériles ne m'intéressent pas.

Je suis parfois effrayé que des gens intelligents soient si cyniques et aient si peu d'amour, comme s'ils se croyaient au-dessus de ça...
Je sens maintenant vous allez me traiter de bonne soeur ou que sais-je... Je m'attend à tout.

Effacez tout mes commentaires si vous voulez... si cela rend service, si cela peut vous soulager...

Personnellement je préfère parfois les grosses insultes aux petits mots à double sens, aux sous-entendus et tout ce petit jeu fatigant qui n'apporte que malentendus et incompréhension et rendent tout dialogue impossible ou très fatigant.
Mais, certainement, c'est être trop plat et premier degré pour vous...

Écrit par : Francis | 03/01/2010

Bravo Francis, c'était articulé. Donc, ça subsiste.
;o)

Écrit par : l'as | 03/01/2010

J'ai tout lu ; mais pas arrivé au point Godwin... c'est bien !

Écrit par : Karl | 03/01/2010

"Le problème est que votre amour, visiblement, pour l'automobile est totalement irrationnel, qu'il n'y a pas d'arguments logiques à cela,"
bizarre comme réflexion non?? pouriez vous nous en dire plus??
Putain As t'en a pas marre de choquer les gens??? lol

Écrit par : mica | 04/01/2010

Bonsoir mica, j'essaie de m'améliorer, tu sais, j'essaie de devenir un petit garçon bien sage. Ma maman me demande tout le temps d'y arriver, et je voudrais bien, mais je ne peux pas. Tu crois que c'est grave? Tu crois qu'il faudrait me delete(r)? ;o)

Écrit par : l'as | 04/01/2010

Berny, Je relisais ceci... Je tenais tout de même à vous remercier du fond du cœur de m'avoir traité d'imbécile qui veut paraitre intelligent, vraiment ça fait chaud au cœur.
J'ai du mal avec les gens comme vous, qui se pensent de gauche ou philanthropes, et qui méprisent les gens du peuple, leur manquent de respect, sont condescendants, ou n'ont pas beaucoup d'amour. Je me demande qui vous êtes. Tendance intello-bobo ? Gauche caviar ? Idéologue totalement déconnecté ??? Haineux ou narcissique ? Dites-moi...
J'ai du mal avec ça autant qu'avec les cyniques et les populistes...

Écrit par : Francis | 05/01/2010

Les commentaires sont fermés.