06/01/2010

Contrôles annoncés du 7/1/2010

Comme vous le savez peut-être, le sel de déneigement manque de plus en plus dans notre beau pays en voie de réchauffement à cause du CO2 d'origine humaine.

Dès lors, comment assurer la sécurité de tous sur les routes?

Heureusement, tout n'est pas perdu : grâce à la prescience de nos politiciens (et de l'une d'entre eux en particulier, qui, de l'avis général, s'est distinguée dans chacun des sinistères où elle a été élue par ses pairs), nous sommes riches en vaccins contre la grippe A H1N1.

Quelqu'un a-t-il déjà testé leur effet sur le verglas? Même s'il est insignifiant, ce n'est pas bien grave : à 10 ou 15 doses près, nous en avons un stock de 12 millions à écouler (12 millions x 16,27 euros la pièce environ, égalent 195 millions 245 mille euros fichus en l'air, à quelques décimales près).

Débrouillardise et chatterton ne sont-ils pas les mamelles de la Science? Dès lors, pour sortir nos politiciens du pétrin dans lequel ils se sont fourrés, est-ce que cela ne vaut pas la peine d'essayer?

ProvinceType Lieu
Anvers
vitesse
AME19Parking Escapada - Parking Minderhout
Brabant Wallon et Flamand / Bruxelles Capitale
vitesse
AMA2Holsbeek - Diest
 
vitesse
PMR0Echangeur E40 - Wezembeek-Oppem
Liège
vitesse
AME313/A13Tongres - Vottem
 
vitesse
PME40/A03Vottem - Loncin
Limbourg
vitesse
PME313Diepenbeek - Tongres
Namur
vitesse
PME42 Daussoulx - Andenne
 
vitesse
AMN004 Gembloux - Ernage
Flandre orientale
vitesse
PMA014échangeur Zwijnaarde - limite province Flandre Occidentale
 
poids lourds
 A014 
Flandre occidentale
vitesse
AM/PMA010Jabbeke - Ostende

 

Commentaires

On n'a pas répandu de sel de déneigement chez nous; résultat, à cause du patinage, il y a eu deux accrochages de bagnoles dans la même matinée, au coin de nos rues, devant chez Tony. Une voisine s'est plainte que le camion d'épandage n'ait pas agi, mais j'avais prévu cette négligence car la tendance à ne plus servir les citoyens s'aggrave constamment.

Écrit par : Ben | 06/01/2010

Bonsoir Ben, encaisser le pognon et ne rien donner en échange : c'est le propre de l'économie socialiste.

Écrit par : l'as | 07/01/2010

Dans ma rue... J'habite une maison de coin donnant sur un carrefour à 3 rues. Le croisement était une vraie patinoire et il y a eu 4 accrochages (toutes des femmes). J'ai téléphoné à la police pour signaler le danger, surtout qu'à 50 mètres à la ronde, il y a 2 écoles. Le policier qui m'a répondu m'a expliqué que seuls les axes prioritaires étaient traitées. Je lui ai demandé d'acter mon appel et de le signaler à ses supérieurs au cas où cette négligence causerait un drame.
Le lendemain, un véhicule d'épandage est passé. Comme je n'y croyais pas, j'ai épuisé mon propre sel de déneigement dans le carrefour.
Aujourd'hui, va falloir que je me réapprovisionne...
J'ai entendu un voisin hurler (welcome in Seraing). Il se plaignait de payer des taxes pour rien... j'ai trouvé ça drôle parce qu'il est socialiste.
;-)

Écrit par : Tony | 07/01/2010

Bonjour Tony, les conductrices dont tu parles devraient avoir honte : elles roulaient évidemment à une vitesse inadaptée!

Donc, elles peuvent s'estimer heureuses de ne pas avoir fauché deux ou trois enfants, car sinon, transformées en dangereuses criminelles, elles se seraient retrouvées en taule vite fait, bien fait.

ps : on ne peut plus rien pour mes amis ayant eu affaire à un vandale. Comme je l'avais indiqué, ils ont vendu la voiture qui avait été abîmée par cet énergumène. Ils n'espèrent plus voir de réaction de la part du parquet, et n'en ont d'ailleurs plus rien à cirer.

Ce qu'ils en retiennent? Que pour la "justice" de notre pays, il vaut mieux être nuisible et insolvable que solvable et inoffensif.

Écrit par : l'as | 07/01/2010

Bongiorno, Asso Hé bien, tes amis doivent se sentir floués par les institutions, trop occupées sur des fronts plus rentables.
En ce qui concerne les petits accrochages, il faudrait rappeler aux automobilistes de garder plus de distance dans ces conditions de circulation et les inviter à comprendre le fonctionnement de l'anti-patinage qui équipe les autos modernes. Dans les redémarrages, il est préférable de couper le dispositif. La voiture patine un peu puis finit par se mettre en mouvement, tandis que l'anti-patinage ne transmet plus de mouvement aux roues dès qu'il détecte un glissement et c'est le surplace assuré...

Écrit par : Tony | 07/01/2010

CINQ ! Alors il y a eu CINQ accrochages au total à ce carrefour, et c'est énorme, car celui que j'ai vu n'impliquait que deux conducteurs masculins. Incroyable qu'on ne soit pas venu déglacer le sol immédiatement!

Écrit par : Ben | 07/01/2010

Les commentaires sont fermés.