06/01/2010

Obama l'a dit : on vous fichera à poil

Saint Obama l'a dit; c'est donc vrai : cette fois, c'est sûr et certain, la base de Guantanamo ne sera bientôt plus utilisée comme zone de non-droit, afin d'y enfermer indéfiniment tous ceux que le gouvernement des States a envie de faire disparaître.

Ouf! Finalement, la démocratie l'emportera... aujourd'hui peut-être... ou alors, demain... (à chanter sur un air ancien)

Pourquoi ce nouveau délai, malgré toutes les promesses de changement faites par Saint Obama durant sa campagne électorale? Il l'a dit lors de son allocution du 5 janvier : bon sang, mais c'est bien sûr... dû à l'ignoble Abdulmutallab, qui a tenté de faire sauter le vol Amsterdam Detroit le 25 décembre avec un peu d'essence et une poudre contenant un rien de penthrite (PETN). Sans cette mauvaise action, il y a déjà plusieurs mois que Saint Obama l'aurait fermée, la base, vous pensez bien...

Un responsable anonyme d'un des services du nouveau Nobel de la Paix (prix qu'il a reçu pour le récompenser de l'envoi de 30.000 soldats supplémentaires en Afghanistan) a indiqué que "le président a mis en garde les participants à la réunion contre toute tendance à essayer de trouver des boucs émissaires. "S'il y a une tendance à montrer des gens du doigt, je ne le tolérerai pas", a prévenu M. Obama."

Après le Nobel de la Paix, Saint Obama essaie-t-il avec cette sage mise en garde de recevoir le Grand Prix de la Liberté de la Presse?

Suite à l'attentat manipulé (par la CIA) d'Abdulmutallab, et avant d'envoyer pacifiquement des troupes au Yémen, Saint Obama a encore insisté sur la nécessité de renforcer la SE-CU-RI-TE des transports aériens afin d'éviter que de simples particuliers disposent d'une vie privée lorsqu'ils voyagent. La formule miracle, que ce pseudo-attentat servait ,entre autres, à imposer? Des scanners corporels dans tous les aéroports.

Les fonctionnaires unis de tous les pays arriveront-ils à les imposer, grâce à la CIA et à Saint Obama? Peut-être, mais difficilement. En effet, "pour Terri Dowti, de l'association de protection des droits des enfants Action On Rights For Children (ARCH), les scanners corporels qui devraient être PROCHAINEMENT (comme par hasard, tout était déjà prévu...) installés à Heathrow puis dans les autres aéroports du pays, sont en infraction par rapport à la législation sur la protection de l'enfance, adoptée en 1978."

D'après lui, les scanners pourraient être utilisés pour de la pédo-pornographie. Et comme on s'occupe beaucoup de répression de cette dernière pour le moment (avec succès?), c'est un argument dont il faut tenir compte quand on est un politicien lambda.

Commentaires

adieu Je vais te faire une confidence, l'As. Tu deviens ennuyeux à lire. C'est peut-être trop relevé pour moi, je ne suis peut-être pas assez intelligent ou préfère peut-être une littérature plus accessible, style "Le soir". Mais à force de te lire critiquer tout et n'importe quoi et de te justifier par des arguments à l'emporte-pièce ou par des généralisations scabreuses, j'ai décidé, c'est dit, de te rayer de mes favoris. Tu perds un fidèle lecteur. snif snif. Je sais que tu n'en a rien à foutre(un de perdu, dix de retrouvés), mais je tenais à te le dire.

Écrit par : Berny | 06/01/2010

Etant donné que tu sais systématiquement tout mieux que tout le monde sur à peu près tout, on se demande ce que tu attends pour, tel le messie, sauver l'monde.
Nous avons tellement besoin d'un guide, nous sommes tellement des brebis égarées.

Écrit par : Hortense | 06/01/2010

Salut Hortense, sauve-toi toi-même, et la chance te sauvera.

Écrit par : l'as | 06/01/2010

Salut Berny, tu vas me rayer de ta liste de favoris? Oh, zut alors! Je vais pleurer, c'est sûr.

Tu comprends : j'adore lire que tu souhaitais ma mort sur la route de mes vacances. J'aime aussi beaucoup que tu me traites d'abruti, de psychopathe, et que tu compares mon blog à un repaire de débiles. C'est à ce genre d'attentions que je mesure à quel point tu m'apprécies.

Je comprends, bien sûr, que tu sois gêné de n'avoir jamais le moindre argument solide pour étayer tes idées, ni la capacité de contester logiquement mes assertions. Cependant, en discutant tu ne cherchais jamais à trouver des vérités utiles, mais plutôt à me prouver - avec tes moyens - que je me trompais. Je ne sais d'où t'est venue l'idée saugrenue que tu étais le Zorro de la pauvre société en péril, et que j'en étais l'Alcade. Mais si même c'était vrai, le costume est trop grand pour toi.

Ton problème, c'est que tu n'as aucun sens de l'humour. Alors, bon vent : retourne aux articles prédigérés et copiés/collés du Soir : tu les vaux bien.

Écrit par : l'as | 06/01/2010

Scanners de pédérastes.

Écrit par : Ben | 06/01/2010

Les commentaires sont fermés.