06/01/2010

Pas assez de sel : vive la prévision!

Bonjour!

"Gouverner, c'est prévoir" fanfaronnent ceux qui, chaque jour, nous prouvent à quel point ils en sont incapables. Répéter ici la longue litanie de leurs échecs dans ce domaine serait fastidieux. Il suffit de rappeler que, selon eux, nous sommes en train de nous réchauffer (et qu'ils sont prêts à nous taxer encore plus pour y mettre fin) afin d'illustrer leur incommensurable jobardise.

C'est sans doute dans le cadre de cette superstition de leur part que nous apprenons aujourd'hui : "Les communes n'ont plus de sel d'épandage

Le risque de neige persiste, d'après les plus récentes prévisions météorologiques. Les abondantes chutes des jours précédents ont provoqué une pénurie de sel d'épandage, surtout au niveau communal et local."

C'est ce qui arrive quand on fait confiance aux catastrophistes de l'ONU.

Les commentaires sont fermés.