13/01/2010

Police en stationnement interdit

Bonjour!

Le moins qu'un justiciable soumis à l'arbitraire des législateurs puisse attendre, c'est que les dits législateurs et leurs représentants se soumettent eux-mêmes aux lois qu'ils ont fabriquées. Dans ce cas-ci, il s'agit du respect des prescriptions sur le stationnement.

Il y a quelques mois, l'un de mes fils a photographié cette voiture de police, immatriculée XUY 617, qui était garée rue Chaumontel à Schaerbeek.

A l'arrêt devant un passage pour piétons, devant l'entrée d'une école (ouh! elle mettait donc en danger grave les pauvres élèves qui auraient pu en sortir et utiliser le passage protégé pour traverser la rue), personne ne se trouvait à son bord. Il n'y avait pas d'incendie, pas d'accident, pas d'urgence visible commandant le stationnement rapide en cet endroit, au mépris du code de la route. De plus, d'autres places, légales, étaient disponibles un peu plus loin. Mais peut-être la marche à pied avait-elle été proscrite à ses occupants par leur médecin?

De plus, ce véhicule gênait le passage, car il n'y a que deux bandes de circulation à cet endroit. Les autres conducteurs devaient donc attendre que la voie soit libre dans l'autre sens avant de pouvoir le dépasser, ce qui apparaît clairement sur l'image.

Combien de PV le conducteur aurait-il ramassés s'il n'avait pas été, comme dans ce cas, juge et partie?

DSCN2478.jpg picture by 3290lesrapins

Les commentaires sont fermés.