14/01/2010

Séisme à Haïti : la surenchère bat son plein

Le bilan d'Haïti atteindrait un demi-million de morts (vidéo)

Je ne dois pas vous le rappeler : un tremblement de terre a ravagé l'île d'Haïti.

Sa population extrêmement pauvre a été frappée de plein fouet par ce cataclysme, qui permet aux médias occidentaux d'exagérer, comme à leur habitude, les conséquences d'une situation qui n'en avait pas besoin.

Pourquoi dis-je "exagérer"?

-1) On nous annonce "peut-être" 500.000 morts. Quelqu'un a-t-il déjà eu le temps de les compter?

-2) On pourrait avoir fait cette estimation en se basant sur des chiffres connus. Le problème, c'est qu'il n'existe aucun recensement dans ce genre d'endroits. Personne ne sait précisément combien de personnes vivent dans telle ou telle agglomération, et encore moins dans le pays tout entier. Je pense qu'on nous rejoue ici le coup du Rwanda, où le nombre de tués augmentait - et augmente encore - au fur et à mesure que les sources changeaient (passant de 200.000 à 300.000, puis à 500.000, et finalement à 800.000), ou celui du sida, qui est supposé infecter 50% de la population de certains pays d'Afrique - alors que personne ne sait seulement combien d'habitants s'y trouvent.

-3) Voici une carte d'Haïti :

Carte Caraïbes

Comme vous le remarquez, cette petite république misérable est située sur la même île que Saint Domingue (Dominican Republic).

-Questions :

-Pourquoi ne nous parle-t-on que d'Haïti, et pas de Saint Domingue?

-Pourquoi le séisme a-t-il apparemment fait tant de victimes à Haïti, et pas à Saint Domingue, qui est située sur la même île? Est-ce parce que 11.000 employés de l'ONU y travaillent? Et que ces gens-là sont hautement médiatisables? Ou parce que la présence de l'ONU, entre autres, empêche les Haïtiens de se prendre en charge comme le font les Dominicains - leurs voisins?

http://www.interet-general.info/IMG/Haiti-Port-au-Prince-ONU-9fevrier2007-2.jpg

Tout n'est pas noir, pour autant, dans cette catastrophe : les bâtiments à Haïti de l'ONU - la bien aimée - ont été détruits par le séisme.

Commentaires

SAINT DOMINGUE… …est plus loin de l'épicentre qui a eu lieu tout près de Port au Prince. Il semblerait que SD ait été épargnée.
Mais il ne pleut jamais que sur les pauvres…
Je note que nous nous précipitons pour aider les Haïtiens après sinistre alors que nous les laissons crever gentiment en temps normal… Sans doute parce que en cas de cataclysme les politiques ne font plus obstacles par la défense de leurs prérogatives, le pousse toi du coude entre pays aidants pour obtenir des "return on investment", etc. En cas de catastrophe, tout ça n'a plus cours et on peut intervenir. Faudrait peut-être que la plaque subductive entre Bruxelles et Hal-Vilvorde bouge pour qu'on soit secourus…

Écrit par : Amadeus | 14/01/2010

Nazillons-Unis

Écrit par : Ben | 14/01/2010

Si il y a bien un pays qui sert à rien après la Palestine, c'est bien Haïti...

Écrit par : mica | 17/01/2010

"Je note que nous nous précipitons pour aider les Haïtiens après sinistre alors que nous les laissons crever gentiment en temps normal…" 'nous' je me sent pas vraiment concerné par ce qui se passe en Haîti pas plus que je me sens responsable de leur malheur... encore cette fameuse repantence occidentale ou on doit nécessairement être associé à tous les malheur qui touche le monde... et ben non j'en ai rien à battre d'Haïti et des sauvage qui y habite!!

Écrit par : mica | 17/01/2010

Les commentaires sont fermés.