20/01/2010

Abdulmutallab : la manipulation

Vous le savez : un Nigérian nommé Abdulmutallab a essayé de faire exploser un vol A'dam-Detroit à l'aide de PETN cousu dans son caleçon.

Depuis le début, j'affirme qu'il s'agit d'une manipulation des services secrets US, destinée à imposer les scanners corporels dans les aéroports occidentaux afin de fliquer tous les voyageurs, et peut-être aussi d'un premier pas vers la prise en mains du Yémen - avec toute la maëstria ;o)  que nous devons reconnaître aux Amerloques...

Pourquoi cette affirmation?

a) à ma connaissance, trois attentats ont été perpétrés en recourant au PETN : l'un, par Richard Reid (clic) : échec; le deuxième, destiné à tuer le prince Muhammad ben Nayef, sinistre de l'intérieur saoudien : échec, puisque seul le terroriste est mort; le troisième, par Abdulmutallab : échec.

Que penser d'une organisation s'obstinant à utiliser les mêmes moyens, malgré leur continuelle inefficacité?

b) on nous apprend qu'en novembre déjà, une tentative d'attentat avait été détectée à Mogadiscio, organisée à l'aide d'un liquide, d'une seringue et d'une bouteille de plastique contenant une poudre blanche. Après enquête, il apparut que ces substances ne pouvaient pas exploser. Donc : soit elles étaient involontairement inoffensives; soit il s'agissait d'un essai destiné à voir si un tel ensemble pouvait passer les contrôles de sécurité; soit elles étaient identiques à celles que transportait Abdulmutallab et ont révélé leur inefficacité;

c) une photo du slip d'Abdulmutallab nous en apprend plus :

visiblement, c'est le pénis du candidat terroriste qui en a pris un grand coup. Les planques de PETN n'ont pas grillé, n'entraînant donc pas d'explosion. Pourquoi?

a) le PETN n'explose pas facilement par l'action d'une flamme;

b) le liquide répandu sur la poudre avait probablement pour but d'augmenter la température de combustion, et donc de faciliter son explosion; or, on remarque peu de dégats au slip (à part à la partie qui aurait dû lui permettre de déflorer les 72 vierges promises au paradis des musulmans); donc, cette tentative était pour le moins mal préparée, et au pire volontairement sabotée;

c) la sueur d'Abdulmutallab peut aussi avoir joué un rôle non négligeable dans l'échec; cela rejoint l'impression générale d'amateurisme de sa tentative;

d) on nous a immédiatement informés du fait qu'il s'agissait de PETN; comment pouvait-on en être sûr si vite? Par ailleurs, quelle quantité de PETN la poudre contenait-elle vraiment? 15% ? 5% ? 1% ?

Mon impression est que tout ceci constitue une manipulation des services secrets américains, utilisant un authentique illuminé nigérian à son insu, afin de pousser à la généralisation des scanners corporels (immédiatement prônés suite à sa "tentative") et, éventuellement, à l'intrusion militaire US au Yémen.

Quoiqu'il en soit, nous apprenons aujourd'hui que : "Arrêté pour une blague sur Twitter

Son voyage en Irlande mis en péril par la neige, Paul Chambers, 26 ans, a laissé un message sur Twitter.

"Vous avez un peu plus d'une semaine pour remettre de l'ordre dans votre merdier, autrement je fais exploser cet aéroport (Robin Hood) jusqu'aux cieux."

Une semaine plus tard, il se faisait arrêter sur dénonciation. "J'étais à mille lieues de penser que tout ça était dû à un message sur Twitter", a déclaré le jeune homme. Les enquêteurs lui ont confisqué son téléphone portable et ses ordinateurs personnels.

M. Chambers devrait savoir le 11 février s'il est inculpé de fausse alerte à la bombe, mais il aurait d'ores et déjà été interdit à vie de fréquenter l'aéroport Robin Hood. Il aurait également été suspendu par son employeur, dans l'attente d'une enquête interne.

Les mesures de sécurité ont été renforcées dans les aéroports du monde entier depuis l'attentat manqué à l'explosif d'un jeune Nigérian dans un avion reliant Amsterdam à Detroit le 25 décembre."

Vrai attentat raté ou manipulation des services secrets US, on peut dire que la folie préparée des fonctionnaires occidentaux est en train de changer notre mode de vie (délations, prise au sérieux de tout, confiscations abusives, constitution d'états policiers faibles, etc.) et les échanges internationaux que nous connaissions.

Commentaires

Relire Tocqueville…
Les deux dangers nouveaux pour la liberté des individus sont:

- l’Etat, qui utilise une politique despotique mais douce et maternelle.

- Les individus qui abandonnent leur liberté volontairement au profit d’une sécurité assurée par l’Etat.

D’autre part, la menace est la logique majoritaire sur laquelle reposera le processus décisionnel…

etc. etc. …

Lire, relire, réfléchir encore et encore Tocqueville…

La sécu, les radars, le patriot act, les portiques, tout ça repose sur le terrorisme de l'Etat envers les citoyens. Terrorisés, ils acceptent de perdre leurs liberté contre toujours plus de protection… Nous sommes victimes de ça… Et ça ne va faire que s'aggraver…


http://fr.wikipedia.org/wiki/Alexis_de_Tocqueville

Écrit par : Amadeus | 20/01/2010

Bonsoir Amadeus, Tocqueville, Nietzsche, Lysander Spooner (pour rigoler de tant de verve), Bastiat, Hayek, Popper, von Mises, Rothbard, Friedman, Hoppe,...

Écrit par : l'as | 20/01/2010

N'allons pas si loin… commençons par le grand Alexis. L'essentiel y est.

Écrit par : Marc | 20/01/2010

Les commentaires sont fermés.