24/01/2010

Séisme en Haïti : Fidel Castro aussi trouve qu'il a bon dos

"L'armée américaine occupe Haïti, l'ONU doit réagir" a dit Fidel Castro, l'archaïque assassin.

"(...) sans que personne ne sache comment ni pourquoi, des milliers de soldats des unités des Marines des Etats-Unis, des troupes aéroportées de la 82e Division et d'autres forces militaires ont occupé le territoire d'Haïti", écrit l'ancien président cubain sur le site Cubadebate.cu.

"Pire encore, ni l'Organisation des Nations Unies, ni le gouvernement des Etats-Unis n'ont offert une explication à l'opinion publique mondiale sur ces mouvements de forces", ajoute-t-il. Le déploiement à Haïti du contingent américain, qui devrait atteindre les 20.000 hommes avant la fin du week-end, a déjà été dénoncé avec force par la Bolivie et surtout le Venezuela d'Hugo Chavez.

"Plusieurs pays annoncent pour leur part l'envoi additionnel de soldats et d'équipements militaires." nous apprend encore Fidel Castro, 83 ans. "

Comme je l'avais écrit il y a quelques jours (clic) , à sa place aussi, je me méfierais. Faut-il vraiment 20.000 soldats, des avions de guerre, des hélicos, un porte-avions et divers navires de combat pour aider les Haïtiens à nettoyer les gravats?

Commentaires

La coïncidence qui rejoint tout Ca pourrait sembler hors-sujet, mais ça ne l'est pas:

http://www.mondialisation.ca/index.php?context=va&aid=17132

Écrit par : Ben | 25/01/2010

Les commentaires sont fermés.