08/02/2010

Infractions routières : vers la tolérance zéro?

"Les infractions routières seront plus vite expédiées" nous apprenait un article il y a peu.

Comment y arriver? En créant une nouvelle chambre d'audience.

La justice est une très grosse entreprise qui ne connaît pas la crise.

L'an dernier, il fallait 18 mois pour fixer une affaire devant le tribunal de police. Aujourd'hui, trois mois suffisent. Pourquoi? "des dossiers de moindre importance ont été classés sans suite." Traduction : après avoir jeté à la poubelle des milliers de dossiers, les juges montrent à nouveau les dents.

"Aujourd'hui, il faut que ce taux de classement sans suite diminue. Sinon, les conducteurs auront trop l'impression qu'il ne sont pas sanctionnés pour des petites infractions", dit M. Dehon, substitut du procureur."

Comme il a raison : il est essentiel que les honnêtes gens soient punis par les juges. Ou irait-on sans ça, puisque les autres ne le sont pas?

En effet, "La Tolérance Zéro est un Mythe" apprenons-nous. (Avec l'origine humaine du réchauffement, en voilà un de plus; la capacité à créer des mythes est une spécialité des politiciens actuels. C'est pourquoi on les appelle des politiciens mytheux).

"L'avocat Marc Preumont l'affirme : "La tolérance zéro, c'est un effet d'annonce destiné à rassurer les gens, mais cela ne marche pas. La tolérance zéro, c'est une illusion."

Après un ex-juge d'instruction qui disait, la semaine passée, que s'il fallait appliquer la tolérance zéro en Belgique, il faudrait bâtir au moins six prisons de plus, le mythe en question en prend un grand coup. Pourtant, les honnêtes gens doivent se méfier : c'est eux qui seront visés de préférence par le durcissement de l'inJustice.

Dans le même registre comique, nous apprenons que "Catherine Fonck a été violemment sac-jackée"

Fonck, c'est une zélue du parti à Jowelle Mickey. Lorsqu'elle était sinistre, elle s'occupait des djeunes égarés, placés par l'inJustice en IPPJ.

Or, nous lisons que "L'agression, commise par deux mineurs, s'est produite jeudi vers 19H30, boulevard du Midi, à Bruxelles, en sortant du Parlement. Les agresseurs ont fracassé la vitre de sa voiture avec une pierre."

Malgré toutes les initiatives de "nos" zélus, y aurait-il finalement, et de manière tortueuse, une Justice en ce bas monde? ;o)
 
"Dans le cadre de la politique dite de "tolérance zéro", sur 19 mineurs appréhendés ce week-end par des policiers à Bruxelles, aucun n'a été emprisonné. La DH indique que selon "une spécialiste qui compte trois ans de parquet jeunesse", parmi les mineurs d'âge relâchés figurent "ce qu'on pourrait appeler des cas d'école d'application de la tolérance zéro".
 
Quatre mineurs originaires d'Anderlecht, interpellés samedi par la police de Bruxelles Midi pour une série de vols de sacs, ont été libérés quelques heures après les faits."

Automobilistes, prenez garde : vous, on ne vous lâchera pas! Vous, on vous montrera toute la rigueur dont l'inJustice est capable. Si vous vous laissez faire, ce vieux lion aux dents cariées vous mordra sans remords.

Commentaires

ET VLAN!

Écrit par : marylène | 08/02/2010

Tolérance "zero" à géométrie variable ? Je présume que lorsque nos zélus et le pouvoir "judiciaire" parlent de tolérance zero, c'est pour les crimes crapuleux et autres incivilités (par exemple ...) pour lesquels ils n'ont ni la volonté, ni la capacité (beaucoup) d'y mettre fin ou du moins de sanctionner durement.

Il est beaucoup plus facile, et surtout, ça rapporte beaucoup plus, de flasher, comme hier, 3000 automobilistes dans notre bon royaume que de s'attaquer à la "vraie" criminalité ...

Tous des lâches ...

Écrit par : Corvette6364 | 09/02/2010

zero ??? Je crois que le zero en question n'a pas la même signification pour tout le monde ...

Quand nos politicards parlent de tolérance zero, je comprends qu'ils situent là leur niveau d'incompétence par rapport à l'importance du problème ...

Écrit par : Corvette6364 | 09/02/2010

INTEGRISME DES FOUS DU DIEU SECURITÉ Souvenez-vous de Fernad Reynaud et de sa blague du gars qui demande un café et deux croisants. Quand on lui dit qu'il n'y a plus de croissant, il demande un thé et… deux croissants… puis un chocolat chaud et… deux croissants, etc.

La sécurité routière fait la même chose:
- mais monsieur, c'est pas la vitesse qui est en cause dans tel accident…
- Ah, désolé, eh bien alors descendons la limitation de vitesse à 50
- Mais la cause est ailleurs!
- Ah, je n'avais pas compris, eh bien alors descendons la vitesse à 30… etc.

…en vertu du fait que la vitesse soit un "fait aggravant". Come l'altitde dans les accidents d'avion… Ils se feraient moins mal en tombant s'ils volaient au ras du sol.

Mais aujourd'hui, comme on n'arrive pas à ce que les gens acceptent vraiment la folie sécuritaire et respectent à la lettre les crétineries, il faut serrer la vis, étrangler, etc. Les criminologues savent que la peine de mort n'a jamais empêché des fous de tuer! Même le supplice de la roue pour les pédophiles n'empêchera rien! Quand on refuse de voir les vrais problèmes on s'entête dans un intégrisme de l'hyper-sanction.

John Rawls, philosophe américain (XXeme), dans se théorie d ela justice, dit que « La justice est la première vertu des institutions sociales comme la vérité est celle des systèmes de pensée ».
Wikipedia: [Alors que] "personne ne pourrait spéculer rationnellement sans avoir comme postulat fondamental le principe de vérité, la justice doit être également à la base de toute démarche du politique, comme précédant tout acte et tout acte la supposant".

Nous nous écartons de plus en plus avec l'obsession sécuritaire qui est fondée sur une série de contrevérités intellectuelles dont celles-ci:

- alors que la voiture est la MOINDRE cause de mortalité dans nos pays, elle est présentée comme la pire! Et actuellement tout le monde le croit! Pourtant les chiffres sont là… Allez vérifier si vous ne me croyez pas.

- les radars ont permis de sauver des vies… par la terreur d'Etat. Mais il faut rappeler que le nombre de vies sauvées par les radars est TRES inférieur au nombre de vies sauvées par les méthodes douces (améliorations des voitures, des routes, de l'information, etc) qui prévalaient avant les radars. Là, on est passé en quelques années de 18.000 morts/an en France à 6.000…

Bref, en croyant la propagande de l'Etat vous acceptez implicitement que celui-ci vous saigne à coups de contraventions épouvantables. C'est l'une des pires escroqueries de propagande qui soit.

Écrit par : Amadeus | 09/02/2010

Les commentaires sont fermés.