09/02/2010

SMOG : limitations de vitesse maintenues

Vous le savez : depuis hier, les trois (!) sinistres belges de l'environnement ont décidé de limiter la vitesse à 90 km/h sur les autoroutes où c'est indiqué, et à 50 km/h partout à Bruxelles (pouvait-on s'attendre à plus de subtilité de la part de cette ex-coloriste de Tintin?)

http://www.dhnet.be/pictures_news/art_92517.jpg

Raison exprimée : des particules fines venues de l'Est pourraient mettre notre vie en danger. De préférence, il faut donc remiser les voitures au garage, et s'entasser dans les trains/trams/bus qui remportent les suffrages de ceux qui se disent nos zélus.

Raison réelle : outre la perpétuation de la politique anti-transports individuels, faire entrer BEAUCOUP d'argent dans les caisses de l'état.

Touring Secours s'est fendu d'un commentaire sur la question. D'après cette oganisation, les limitations de vitesse arbitrairement décidées par Henry, Huytebroeck et consorts ne serviraient à rien. D'abord parce qu'aux heures de grande affluence, les automobilistes roulent bien moins vite que les 90 km/h autorisés. Ensuite, parce qu'à 50 km/h partout en ville, mais sans fluidité du trafic, ils polluent plus qu'à 70 en vitesse constante.

Ce genre d'arguments, et beaucoup d'autres, je les développe ici depuis de nombreuses années. Ce n'est donc pas à mes lecteurs qu'il faut démontrer leur exactitude.

Mais Touring Secours se trompe en croyant que des ayatollahs verts du style Huytebroeck sont sensibles à la logique de ces réflexions. Pour ces derniers, l'idéal est le retour au Moyen Âge, avec la lenteur et la pauvreté généralisée que cela entend.

11:35 Écrit par l'as dans Général | Lien permanent | Commentaires (7) |  Facebook |

Commentaires

ouille pas chouettos ces smog;-)

Écrit par : marylène | 09/02/2010

S.M.O.G. Situation Merdique Organisation Gouvernementale !

Écrit par : Corvette6364 | 09/02/2010

Le retour au Moyen-Âge? Avec les décapitations de nobles despotiques et les pendaisons de voleurs? Les oubliettes pour les traîtres, et les indignes emmurés vivants?

OK

Écrit par : Ben | 09/02/2010

" D'après cette oganisation, les limitations de vitesse arbitrairement décidées par Henry, Huytebroeck et consorts ne serviraient"
correction: cela ne sert à rien du tout...
L'effet n'a jamais été vu que par des rigolos derrières leur PC à faire de la modélisation...

Écrit par : mica | 09/02/2010

POLLUTION DEMAGOGIQUE Je suis rentré de France hier soir… 90 en Belgique. A 90, je suis obligé de repasser en quatrième… donc mon moteur tourne plus haut dans les tours et pollue plus. Si je monte en cinquième, il ne tourne pas à son meilleur régime et… repollution! Le régime moteur auquel un moteur pollue le moins est fonction de son couple maximum et de sa gestion interne. Ça change selon la cylindrée et selon la façon dont le moteur est optimisé. La vitesse n'est pas le critère!

Tout ça est arbitraire et contreproductif. C'est de la propagande, une fois de plus. Mais comme dit lAS, le but caché est la régression par idéologie politique verte.

Si vous voulez voir ce qu'est la nature, allez donc revoir la Marche de l'Empereur ou la vie des Surricates, ou n'importe quel film animalier et vous verrez que la nature est certes utile… il faut la respecter. Mais en sachant qu'il faut sans arrêt de protéger de sa violence qui tue et tue encore par l'appétit des prédateurs, le venin, le froid, la chaleur, les catastrophes sismiques, les tornades, les volcans, les pluies, les maladies, …

Écrit par : Amadeus | 09/02/2010

On va retourner, comme le dit Amadeus, dans le genre animalier avec l'élimination des prédateurs en surnombre. Genre Verts, Rouches, Bleus et autres nuances.

Écrit par : Karl | 09/02/2010

Bonjour mica, tu es bien placé pour en parler, puisque toi, tu t'occupes de relevés, et non des modèles, et que tu vois ces escrocs à l'oeuvre chaque jour.

Bonjour Amad,
ce que tu dis tombe sous le sens. Mais pas pour "eux".

Bonjour Karl,
effectivement : dans ce pays, nous avons bien trop d'hyper-prévisionnistes qui nous vampirisent. Il faudrait remettre les compteurs à zéro : dans les années 60, la Belgique avait un budget positif, et zéro dettes.
Avec beaucoup moins de taxes.

Écrit par : l'as | 10/02/2010

Les commentaires sont fermés.