23/02/2010

Les Tec ne sont pas "publics" : ils sont politiciens!

http://www.rtbf.be/info/sites/rtbf-info/files/imagecache/DetailImage/node_images/bus_2.jpg

Bonjour!

J'ignore ce qu'il en est pour vous, mais depuis hier, skynetblogs m'était inaccessible. Aujourd'hui, après avoir enregistré un nouveau mot de passe, ça fonctionne. Ceci dit pour expliquer pourquoi je commente aujourd'hui un commentaire laissé ici hier.

Un certain Mister Y avait réagi à cet article (clic), en affirmant que contrairement à ce que mon épouse avait entendu raconter à la radio, les Tec eux aussi étaient constitués de nombreuses sociétés privées, qui toutes travaillent pour le plus grand bien de leurs clients. Malgré les difficultés de déplacement (je suppose que mon correspondant occasionnel parlait des nombreux nids de poule d'origine Daerdenienne), et malgré l'ingratitude du métier.

Comment? Un responsable De Lijn avait donc parlé sans savoir? Il avait noirci volontairement les valeureux réseaux Tec, qui ne se mettent jamais en grève? Et surtout pas si un jeune crétin jette un regard en biais à l'un de leurs collègues? J'ai voulu en avoir le coeur net. J'ai donc fait ma petite enquête afin de voir qui étaient ces courageux transporteurs privés faisant partie du réseau Tec.

Je n'ai pas été déçu.

Voici l'organigramme des Tec :

Cet organisme "public" est chapeauté par la SRWT :

Conseil d'Administration SRWT :
   
Président :
Mme Carole COUNE : socialiste namuroise

Vice-Président :
M. Luc BOVERIE : secrétaire du cabinet d'André Antoine (sinistre CDh)

Membres :
Mme Line GERBOVITS  :   (PS)
Mme Laurence GLAUTIER : Jeunes MR ; conseil égalité Hommes Femmes; conseil supérieur de l'Emploi
M. Didier CASTAGNE : Ecolo (et aussi membre du Gracq, qui est une association à 100.000% pro-vélo)
M. Philippe CHARLIER : CDh de Charleroi
M. Jean-Luc DALMEIREN : PS Brabant Wallon
M. Jean-François ENGEL : il vient du syndicat catholique CSC

Ayant déjà trouvé tous ces chantres-là de la libre entreprise privée, j'avoue m'être arrêté en si bon chemin. J'ignore donc quelles sont les couleurs politiques des suivants, mais crois pouvoir affirmer sans crainte de commettre de grosses erreurs que ces derniers sont tout aussi politiciennement engagés que les premiers :

M. Maxime FERON, M. Serge HUBERT, M. Hubert LATOUR, M. Michel LEBRUN (ex-sinistre CDh?), M. Patrick MELIS, M. Gérard MONSEUX, M. Olivier PICRON, M. Frédéric QUIBUS, M. Francis STEIFER

Passons donc à la suite :

(Administrateurs généraux SRWT :
Administrateur Général :
M. Jean-Marc VANDENBROUCKE ; Administrateur Général Adjoint : M. Vincent URBAIN; Directions SRWT : Direction Client-Réseau-Mobilité : M. Michel FAVAY, M. Marc MASY; Direction des Finances : M. Jean-Pierre ISTACE; Direction du Service Informatique : M. Jean-Benoît PIROT; Direction des Services Techniques : M. Jean-Pierre PERWEZ; Direction des Services Généraux : M. Philippe KEMPINAIRE ; Direction de la Communication : M. Stéphane THIERY ; Audit Interne : M. Benoît LALOUX)

 

On en arrive enfin aux... 5 Sociétés d'exploitation TEC, où se cachent peut-être les entrepreneurs privés de transports "publics" dont parlait Mystère Y?...    

Conseils d'Administration TEC :
   
TEC Brabant Wallon
Monsieur Philippe MATTHIS - Président :
CDh

TEC Charleroi
Monsieur Gérard MONSEUX - Président :
PS

TEC Hainaut
Monsieur Philippe LIBIEZ - Président :
PS

TEC Liège-Verviers
Monsieur Michel FIRKET - Président :
CDh

TEC Namur-Luxembourg
Monsieur Maurice BAYENET - Président :
PS

 Directions TEC :
   
TEC Brabant Wallon
Monsieur Michel CORTHOUTS - Directeur Général :
PS
Madame Catherine BES - Directrice Générale Adjointe

TEC Charleroi
Monsieur Gilbert DELVA - Directeur Général :
PS
Monsieur Didier GILSON - Directeur Général Adjoint : PS

TEC Hainaut
Monsieur Arthur GOSÉE - Directeur Général :
CDh
Monsieur Grégory DEMAL - Directeur Général Adjoint : PS

TEC Liège-Verviers
Madame Isabelle MEWISSEN - Directrice Générale :
PS
Monsieur Daniel DEWAAY - Directeur Général Adjoint

TEC Namur-Luxembourg
Monsieur Jean-Marc SERVAIS - Directeur Général :
CDh

Nous voyons donc que, contrairement à ce qu'affirmait mon Mystérieux Correspondant Masqué - Mister Y - aucun des administrateurs des Tec ne semble porter sur ses frêles épaules le poids d'une entreprise forcée de gagner son salaire en contentant ses clients. Bien au contraire, les Tec dans leur ensemble sont une nébuleuse où grenouillent des créatures politiciennes de tout acabit, ayant généralement blanchi sous le harnais des partis.

Une mention spéciale doit être décernée à Mme Isabelle Mewissen, directrice générale des Tec Liège-Verviers. En effet, elle n'est autre que l'épouse de Jean-Claude Phlypo, qui fut administrateur général de la SRWT jusqu'en 2007; à ce titre, il gagnait 300.000 euros par an, afin de promouvoir une société de transports en faillite non déclarée.

Népotisme, direz-vous? Allons! Il n'y a pas de mal à se faire du bien, et les meilleures choses sont celles qu'on partage en famille, n'est-ce pas?

Quelle conclusion tirer de cet étalage de bêtes de parti (très très principalement PS et CDh) s'étant partagé le gâteau?

Je me contenterai de dire que, de manière évidente, les Tec ne sont rien d'autre qu'une pépinière à copains, où les bonnes places se distribuent pour le plus grand bien économique des personnes choisies, mais aux dépens des contribuables wallons.

Pour m'avoir poussé à approfondir cette question, je remercie le Mystérieux Correspondant Masqué, Mister Y : j'ai beaucoup ri en découvrant tous ces renseignements!

Commentaires

TEC = Entreprise de recyclage ! Bonjour,

Si je lis bien et comprends bien ton post, il faut en conclure que TEC est une entreprise de recyclage de (déchets) politiques.

Je trouve qu'il y a pas mal de parcs à conteneurs en Belgique, et que ceux-ci font très bien l'affaire.

Doit-on les classer dans les déchets inertes ???

Écrit par : Corvette | 23/02/2010

Oui, il y a quelques entreprises privées qui exploitent des lignes du Tec. Naturellement, ce n'est pas la majorité. A Namur, on connait les autobus Latour.

Écrit par : Merveille | 23/02/2010

merci de m'avoir informée :-)

Écrit par : marylene | 23/02/2010

Bonjour Corvette, c'est effectivement une entreprise de recyclage. Mais pas uniquement. C'est aussi une entreprise de blanchiment, puisque les politiciens méritants peuvent y couler de vieux jours heureux, mais surtout rentables.

Bonjour Merveille,
je suis heureux d'apprendre que tout n'est pas noir dans les Tec.

Bonjour mary,
de rien; ç'a été amusant à découvrir.

Écrit par : l'as | 24/02/2010

Comme la gestion de ces TEC est en dessous de tout, ils sont bien obligés de sous-traiter. Et là aussi, il y a les copains !

Écrit par : Karl | 24/02/2010

Les commentaires sont fermés.