25/02/2010

Opel RAK 1 et RAK 2

Dans les années 20, Opel a expérimenté des véhicules à propulsion fusée...

D'abord, la RAK 1

http://www.autobild.de/ir_img/62998344_493220a237.jpg

Puis la RAK 2, munie d'ailerons destinés à la garder sur le sol. Conduite par Fritz von Opel, elle atteignit les 238 km/h en avril 1928 à Berlin.

Opel produisit aussi deux avions fusée, qui furent tous deux détruits, ainsi qu'un véhicule de chemin de fer recourant au même système de propulsion.

La marque allemande construisit également une moto-fusée

Dans les années 70, on retrouva l'Opel RAK 1, qui avait été dotée d'un moteur conventionnel après sa folle course. La voici aujourd'hui :

 

Commentaires

toujours étonnant!!!

Écrit par : marylene | 25/02/2010

Cher As,
Les avantages sont que personne n'essaiera de te dépasser et que la fumée générée empêchera de photographier ta plaque...
L'inconvénient est que la consommation de kérosène est très importante!
Un petit problème aussi: ces véhicules n'ont pas de marche arrière, du moins, je suppose.
Amitiés.
P.S. Utilise ta nouvelle voiture sur le lac salé: c'est plus prudent pour les cyclistes que tu croiseras.

Écrit par : Armand | 25/02/2010

Bonjour marylène, merci du compliment.

Bonjour Armand,
pas de kérosène : il s'agissait de fusées à propergols solides. Pour les cyclistes : cette voiture leur applique la solution convenable : s'ils s'en approchent trop (pour tenter de se jeter devant ses roues, par exemple, et se traîner ensuite à 4 ou 5 km/h), ils ont intérêt à éviter son panache de flammes : un cycliste grillé a moins bon goût et contient plus de parties dures qu'un rôti de dinde!
;o)

Écrit par : l'as | 25/02/2010

RAPPELONS AUSSI… …que c'est en voyant ces motos fusées que le concepteur de la Simca 1501 en a eu l'idée!
;-)
(pas me frapper, Tony… c'set juste pour rire).

Écrit par : Amadeus | 25/02/2010

Les commentaires sont fermés.