03/03/2010

Cannabis : il remplace l'alcool chez les jeunes

"Le cannabis est plus populaire que l'alcool lors des soirées entre jeunes" nous apprend belga.

"Plus d'un jeune sur six déclare avoir consommé de l'alcool au cours d'une soirée, un sur trois du tabac, un sur quatre du cannabis, indique Eurotox. Son enquête se fonde sur 2.618 questionnaires traités par 35 associations.
 
Tabac, cannabis, alcool: le tiercé dans l'ordre
60% des usagers ont entre 18 et 24 ans;  17% sont des mineurs. Un usager sur cinq (19%) déclare avoir rencontré des problèmes physiques à la suite de cette consommation. Un certain nombre a fait état de problèmes relationnels (17%), psychologiques (16%), au travail (13%), judiciaires (11%) et sexuels (10%). Un jeune sur cinq (19%) avait projeté de conduire un véhicule, en majorité (59%) des hommes."

Si on met cette info, déjà un peu perturbante, en relation avec celle-ci : "Le cannabis augmente le risque de maladies psychiques

Les chercheurs de l'institut cérébral de l'Université du Queensland ont interrogé 3.800 jeunes d'une vingtaine d'années sur leur consommation de cannabis et sur la survenue d'éventuels troubles psychiques. Un peu plus de 14% d'entre eux ont indiqué qu'ils consommaient du cannabis depuis six ans ou plus.

L'étude a établi que ceux-ci risquaient deux fois plus de souffrir de psychoses comme la schizophrénie que ceux qui n'en ont jamais consommé. Leur risque d'être victime d'hallucinations est également deux fois plus élevé et celui de délires quatre fois plus élevé."

On ne peut que se demander si les écologues de Groen! avaient bien tout soupesé avant de décréter l'actuelle dépénalisation.

12:18 Écrit par l'as dans Général | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

Commentaires

Cher As,
Une bonne nouvelle quand même: les drogues (alcool, cannabis, cocaïne...) rendent progressivement impuissant ceux qui en abusent.
Ainsi, les plus grands cons se reproduiront moins.
Ça, ce serait une propriété à mettre en exergue dans le cannabis "OGM"... ;)
Amitiés

Écrit par : Armand | 03/03/2010

Pénaliser une plante, ou taxer un concept....c est la même injustice ou abus de pouvoir. Chacun a le droit de mener sa vie comme il l entend. Le problème de nos politocards est le contrôle des masses, pas leur bien être. Pas besoin de Groen pour savoir que je fais l usage que je veux des dons de la nature (Genèse 2.16 L'Éternel Dieu donna cet ordre à l'homme: Tu pourras manger de tous les arbres du jardin). La taxation augmente de plus de 50 % le nombre de pauvres, et par conséquent entraîne des maladies liées à cette pauvreté. Venez dans le hainaut.

Écrit par : Tom | 04/03/2010

Bonjour Tom, je ne te dénie en rien le droit de faire ce que tu veux de ton corps. Par contre, je dénie aux clowns qui nous dirigent le droit de taxer à mort tout ce qui bouge, et de le faire pour satisfaire leurs dogmes politiciens.
Garde néanmoins en mémoire que, tout comme avec l'alcool ou autres drogues légales, ce qui risque de TE léser, c'est l'utilisation excessive de ton herbe préférée. Sache raison garder.

Écrit par : l'as | 04/03/2010

Les commentaires sont fermés.