04/03/2010

Panhard PL 17

Cliquez pour agrandir

En ces temps de raréfaction extrême de l'offre automobile, de nombreuses marques ont disparu des mémoires, comme si elles n'avaient jamais existé. Panhard est l'une d'elles.

Premier constructeur industriel mondial de voitures, la firme française Panhard et Levassor était en effet active dès 1892. A cette date, elle proposait à la vente un véhicule à moteur Daimler sans bougies. L'allumage était assuré par une tige métallique chauffée par un petit brasero à flamme vive, qu'il fallait allumer quelques minutes avant le départ. C'est cette étrange (pour nous, conducteurs blasés du 21ème siècle) manière d'assurer l'explosion à l'intérieur du moteur qui a donné son nom aux chauffeurs (plus connus dans leur version du dimanche).

Dès qu'elle était rouge, la tige d'allumage était introduite dans le cylindre unique : la voiture était prête à démarrer.

http://www.automag.be/IMG/jpg/panhard-levassor.jpg

Et comme vous le voyez, ça roule toujours!

La Panhard & Levassor de 1892 est conduite par Nicolas Bourianne et Robert Panhard. Une quarantaine de voitures anciennes ont rejoué la première course automobile au monde datant de 1895. Au départ de Bordeaux ces véhicules doivent aller jusqu' à Paris. (Alain Aubert/ Le Figaro)

Commentaires

Vive l'esprit pratique. Chauffeur était aussi le nom qu'on donnait aux camionneurs qui devaient faire un petit feu sous le moteur pour liquéfier l'huile dans le carter...
Cela explique aussi pourquoi l'homme à organisé la "réchauffure" climatique...
;-)
Les Panhard étaient des voitures innovantes.
Je crois qu'ils ont été parmi les premiers à faire des carrosseries en alu.

Écrit par : Tony | 04/03/2010

Collection… J'ai un ami français qui a trois DB Tigre ainsi que quelques unes du modèle que tu montres.
Quand il sort avec sa Tigre bleue, il ne passe pas inaperçu! On dirait une Turbotraction de Spirou et Fantasio. Nous nous sommes vus à Neuilly il y a quelques mois, au bois de Boulogne. La claaaasse! Elle était magnifique. L'ennui c'est qu'il ne peut jamais l'abandonner en rue… Elle serait volée ! Chaque sortie provoque un attroupement.

Dans les Pyrénées il en a une orange et une grise. Je crois que la production n'avait pas atteint les 500 exemplaires si mes souvenirs sont bons. Et la carrosserie est en polyester.
C'est son père médecin qui les collectionnait.

Les voitures Panhard étaient dans la tradition des Français qui cherchaient vraiment des trucs originaux. Comme Citroën ou Voisin… Voisin qui répondit un jour des années 60 à un collectionneur qui lui posait une question technique pour une restauration d'une de ses voitures: "foutez moi ça à la ferraille et achetez donc plutôt une de ces petits Austin à moteur transversal… géniale! Je suis honteux de ne jamais y avoir pensé".

Eh…

ps: quand on pense que la Simca 1501 a été largement inspirée de la Panhard! ;-)
Non, pas frapper, Tony, c'est juste pour rire…

Écrit par : Amadeus | 04/03/2010

Amadeus Je t'ai promis que je te la laisserai conduire!!!

Écrit par : Tony | 04/03/2010

Tony, ils n'étaient pas les premiers à utiliser l'alu pour certaines carrosseries. Je connais quelqu'un qui a eu une Bentley 1936 ayant appartenu à la famille royale d'Angleterre : elle était entièrement constituée d'aluminium à cette époque déjà.

Amadeus,
je te dirai ce que je pense de la Panhard qu'a eue mon père. Entre quat-z-yeux. Ou peut-êt' un peu plus. Faut se méfier : les amateurs de panpan sont une secte dangereuse, très puissante, qui ne supporte pas qu'on dise certaines choses sur leurs déesses...
;o)

Écrit par : l'as | 04/03/2010

Les commentaires sont fermés.