10/03/2010

Depuis 15 ans, les températures hivernales descendent aux états-unis

Vous vous souvenez que Phil Jones (climatologue qui fut un scientifique avant de truquer les données pour satisfaire ses attentes; jusqu'il y a deux mois, il était directeur du Climatic Research Unit de l'Université d'East Anglia; à ce titre, il était le principal fournisseur d'informations du GIEC) a reconnu lors de l'enquête parlementaire dont il a été l'objet que "depuis 15 ans, il n'y a pas eu de réchauffement climatique statistiquement significatif."

J'ai voulu en avoir le coeur net.

Sur le site de la NOAA (National Oceanic and Atmospheric Administration : clic!), j'ai trouvé ce qui nous est soigneusement caché (chez nous?) en Europe.

Ici (clic), cette administration gouvernementale vous offre un instrument simple qui vous permet d'établir des graphes des températures nationales et régionales américaines sur des périodes choisies, entre 1895 et 2010.

J'ai donc pris la période hivernale 1995 à 2010 (clic!) et, la ligne en vert indiquant la tendance des températures durant ces quinze années, voici ce que j'ai obtenu :

Output Graph

 

Commentaires

Cher As,
La ligne droite horizontale noire, est-ce la température rectale des canaris?
Je te signale une erreur: elle n'est pas donnée en degrés Fahrenheit, mais en degrés Réaumur.
En effet, il suffit d'ajouter 20% pour obtenir la température Celsius.
Amitiés
P.S. Les oiseaux ont une température corporelle plus élevée que les humains.

Écrit par : Armand | 10/03/2010

Bonjour Armand, comme l'indique la légende, la ligne noire représente - si tu veux - la température rectale moyenne (average) des canaris, morts depuis assez longtemps pour former un isotherme avec le milieu extérieur.

Elle est bien exprimée en Fahrenheit, et légèrement supérieure au 0° Celsius correspondant.

Écrit par : l'as | 10/03/2010

Je suis à ma mer. Avec (ou grâce) au réchauffement climatique, il y a en ce moment 3° dehors...

Écrit par : Karl | 10/03/2010

Bien sur tu as raison l'as mais quand j'entend une bonne femme demander si elle ne risque pas un cancer avec le CO2 ....y a encore du boulot hein...

Écrit par : NUL | 11/03/2010

Bonjour, As Hier soir, j'ai regardé une émission sur une chaîne française. Claude Allègre y affrontait une paléoclimatologue adhérant au catastrophisme lié au gaz carbonique et quelques écolos plutôt nostalgiques du retour au moyen-âge.
Malgré l'atmosphère "anti-sceptiques", Allègre est parvenu à se montrer le mieux documenté, expliquant une chose que je pressentais: le catastrophisme climatique perdant de plus en plus de crédibilité, les mêmes "politiciens-scientifiques" vont tout faire pour attirer l'attention sur d'autres dangers et conserver leurs énormes subsides, évoquant d'autres dangers. Naturels, cette-fois et non anthropiques.
Difficile de ne pas assimiler ces pirouettes à la reconversion des communistes en écolos.

Écrit par : Tony | 11/03/2010

Les commentaires sont fermés.