12/03/2010

Panhard Landaulet X 57 (1928)

Bonjour!

Rapidement, ces photos du Landaulet Panhard et Levassor X 57 de 1928-1929.

Depuis sa création et jusqu'à la deuxième guerre mondiale, la firme Panhard et Levassor s'était cantonnée dans le segment de marché des véhicules de grand luxe (contrairement à ce que firent ses gestionnaires ensuite). Voici quelques images vous permettant de juger de la qualité des finitions de ses véhicules plus anciens.

http://img157.imageshack.us/img157/3752/1747499bgi5.jpg

Dans cette voiture, l'espace réservé au conducteur était nettement séparé de celui des passagers, à l'instar de ce qui était de mise dans les diligences et voitures de poste. Cette partie ouverte se retrouvera dans certaines Rolls Royce de grand luxe, jusqu'à la fin des années 60.

http://img181.imageshack.us/img181/8927/1747498ik5.jpg

 

http://img157.imageshack.us/img157/8390/1757502sc5.jpg

 

http://img142.imageshack.us/img142/9774/1757501nb4.jpg

Commentaires

Du solide et du beau ! Bonjour l'As,

Ya pas à dire, on savait construire des voitures en ces temps là, de magnifiques oeuvres d'art, on aime ou pas, mais c'est du lourd !

Écrit par : Corvette/intimidator | 12/03/2010

Bonjour Corvette, exactement : je n'ai pas dit que j'aimais. Je me contente de constater, et de voir, comme toi, que les raisons de construire comme ça étaient différentes de celles d'aujourd'hui. Et dans leur genre, ces véhicules avaient de l'allure.

Écrit par : l'as | 12/03/2010

Il est très regrettable… …que cette séparation entre conducteur et passager n'ait pas été maintenue. Je mettrais ma femme derrière et je n'entendrais plus ses directives pour me dire comment je dois conduire, que je roule trop vite, que je suis trop près de la voiture de devant, que je suis un jeune fou, etc. Seule différence: je mettrais la partie couverte devant et découverte derrière, mais sinon c'est bon.

Écrit par : Amadeus | 12/03/2010

Amad, moi, c'est ma mère que j'y aurais bien enfermée, lorsqu'elle s'était mis dans la tête d'être mon instructeur pendant la période où je subissais la discrimination négative du "L" sur la lunette arrière.
;o)

Écrit par : l'as | 12/03/2010

Les commentaires sont fermés.