13/03/2010

Delahaye Figoni et Falaschi Torpedo Cabriolet 1936

Les constructeurs français de voitures de luxe sont à peu près inconnus de nos jours. Pourtant, de la fin du 19ème siècle à la deuxième guerre mondiale, ils étaient aussi nombreux que prestigieux. Delahaye était l'une de ces marques aujourd'hui presque oubliées, mais qui pourtant mit au point des véhicules beaux et puissants.

Voici le torpedo cabriolet Delahaye, carrossé par Joseph Figoni en 1936. Douze exemplaires seulement de cette étonnante voiture ont été produits. Chacun d'eux était animé par un six cylindres de 3557 cm3 alimenté par trois carburateurs Solex; ce moteur développait 115 cv à 4000 t/m, ce qui lui permettait d'atteindre une vitesse de 160 km/h.

 

 

 

Commentaires

Magnifique ! Bonjour l'As,

Tout simplement magnifique, une véritable oeuvre d'art encore, quand on voit la production française actuelle il y a de quoi de poser des questions ...

Écrit par : Intimidator | 13/03/2010

Bonjour Corvette, effectivement : le public visé n'est plus le même. Et les contraintes, tout comme les demandes, ont changé.
160 km/h, à l'époque (presque sans la moindre route digne de ce nom, pour ne rien dire des autoroutes...), c'était énorme.

Écrit par : l'as | 13/03/2010

Les commentaires sont fermés.