14/03/2010

Poubelles à puces : le tri sélectif détruit la propreté (2)

(suite de la première partie clic!)

Influencés par l'union européenne, entre autres, les politiciens de notre pays se sont donc lancés tête baissée dans cette absurdité sans issue : le tri sélectif.

Le tri sélectif est une hérésie pour 4 raisons au moins :

- 1) même en se plaçant dans une logique environnementaliste, il est moins "nocif" de produire des biens grâce aux matières premières concentrées que de collecter et recycler à partir de sources très décentralisées et très peu concentrées, telles que les poubelles individuelles;

- 2) dans leurs actuelles conditions de "production", les déchets ne valent pas assez cher pour être recyclés;

- 3) le volume à retraiter est trop important;

- 4) les déchets à incinérer, débarrassés par le tri des papiers et plastiques (pour simplifier), sont de moins en moins aptes à brûler.

Pour pallier à ce dernier défaut, on a poussé les particuliers à effectuer un triage supplémentaire : sortir les immondices humides des sacs généralistes, pour les traiter à part. C'est ainsi que le compostage individuel ou centralisé (là où leur quantité est suffisante) des déchets de cuisine et de jardin a été encouragé. Avec un succès très limité.

Il a donc semblé aux clowns qui nous régentent qu'une nouvelle solution serait de rendre le ramassage des immondices encore plus cher, en l'individualisant. C'est là qu'interviennent les poubelles à puce.

Qu'est-ce?

Il s'agit d'un retour à la poubelle rigide telle qu'elle existait depuis que le fameux préfet de Paris - M. Poubelle - l'eût rendue obligatoire, en subissant ce dommage collatéral : par dérision, les humoristes la baptisèrent de son nom.

Mais sa nouvelle version est améliorée par une puce informatique, destinée à identifier les dépôts : lors du ramassage, le camion de voirie enregistre automatiquement le nom et l'adresse du propriétaire du contenant, pèse son contenu et/ou en évalue le volume.

L'idée : en  appliquant l'équation simple "plus il y a d'immondices à ramasser = plus cher il faut payer", on poussera les gens à réduire - par on ne sait quelle action du Saint Esprit - leurs déchets à des niveaux jugés acceptables par les fonctionnaires.

Mais ces derniers poursuivent également d'autres buts, nettement moins avouables, qui ont été révélés au Royaume Uni, où 2,6 MILLIONS de poubelles à puce sont prêtes à être installées : surveillance de chacun, création de bases de données utilisées par le fisc et la police entre autres.

Nous voyons donc que le cercle vicieux engendré par le tri sélectif est déjà mis à profit par diverses administrations, qui se laissent aller au vertige bureaucratique : tout savoir sur tout le monde, pour s'immiscer dans tout.

L'administration, c'est le totalitarisme à visage humain.

Cela dit, quel effet prévisible les poubelles à puce auront-elles immédiatement? L'explosion du nombre de dépôts clandestins.

Le tri sélectif détruit la propreté.

(à suivre)

Commentaires

Cher As,
Merci pour ton explication.
La fameuse grève des immondices du sud de l'Italie n'était pas le résultat d'une magouille de la Maffia, mais un acte écologiste responsable.
Ainsi, pour que les matières humides soient plus sèches, il suffisait de les répandre sur la chaussée quelques semaines.
Il fallait y penser!
Amitiés

Écrit par : Armand | 14/03/2010

Bonsoir Armand, bien sûr!
Il suffit de penser au nombre de corneilles, pies, écureuils, renards, sangliers, cochons, rats, souris, blattes, bousiers, mites, SDF... à qui cet épandage a permis de survivre,pour s'en persuader.
;o)

Écrit par : l'as | 14/03/2010

La révolution ordurière est en route! Tout savoir sur tout le monde est nécessaire pour savoir jusqu'où on peut taxer les gens.

Écrit par : Tony | 14/03/2010

On peut délocaliser les poubelles ? Puisque nos politocards sont passés maîtres dans l'art (?) de délocaliser à l'insu de leur plein gré nos meilleures entreprises, ils pourraient, tant qu'ils sont sur leur lancée penser à la délocalisation des déchets et autres poubelles ???

Alors, délocalisons nos déchets sur la lune !

Notre très chère Evelyne H (allez les verts !) devrait pour cela peut-être s'adresser à la NASA, les navettes spatiales vont bientôt être remisées au garage pour l'éternité, ce serait une idée de recyclage écologique ...

Écrit par : Intimidator | 14/03/2010

D'accord… …sauf que l'administration c'est plutôt le totalitarisme à visage inhumain et même sans visage du tout. On n'a pas fini de subir les effets pervers de l'écologie et de ses ayatollahs.

Il va de soi que les gens vont faire deux types de poubelles: un sac avec ce qui est anonyme et un sac avec ce qui peut être identifié. Puis, ils iront jeter leurs sacs devant la mairie ou au ministère des déchets.

Tout cela est consternant. Et terrifiant…

Écrit par : Amadeus | 15/03/2010

L'autre jour dans un magasin pas cher, il y avait en promo du jeudi un destructeur de documents qui réduit les papiers en confettis et les CD en pépites de plastic. Impossible à identidier pour 29,95 €... C'est jamais trop cher pour protéger sa vie privée !

Écrit par : Karl | 15/03/2010

Les commentaires sont fermés.