21/03/2010

Rosengart Supertraction 1939

http://images.forum-auto.com/mesimages/668238/IMAG0097.JPG1..jpg

Bonsoir!

Cette étrange voiture photographiée sur l'esplanade du Cinquantenaire, à Bxl, est une Rosengart Supertraction de 1939. elle était animée par un moteur 11cv Citroën.

Mais d'où venaient les voitures Rosengart, et quelles étaient leurs caractéristiques?

Rosengart était une marque automobile française crée par Lucien Rosengart. Déposée en 1905, son entreprise était spécialisée dans la petite mécanique et l'éclairage pour cycles, canots à moteur et automobiles. Très ingénieux, Rosengart inventa ce que les Français appellent le Baby-foot, et que nous Belges, qui sommes vachement plus sophistiqués, nommons le Kicker. ;o)

Au cours de sa vie il déposa plus de 120 brevets, dont l'un portait sur le lancement des obus. Chance (pour lui) : en 1914, les gouvernements européens décidèrent de voir sur le champ de bataille qui était le plus puissant. Aussitôt, Rosengart mit au point une fusée lance-obus qui, commandée en grands nombres par l'état français, lui permit de construire d'importantes usines à Paris et Saint-Brieuc. Il s'associa avec Citroën et ses fabriques produisirent jusqu'à 100 000 fusées par jour.

En 1927, avec l'ingénieur Jules Salomon, il se lança dans la construction automobile. Pour cela il acheta la licence de l'Austin Seven anglaise de 1923. C'est à la fin de 1928 qu'il présenta enfin son premier modèle, la LR2 qui en était une copie à peine dissimulée.

Grâce à une promotion habile, cette voiturette LR2 connut un aussi gros succès que sa sœur anglaise, plusieurs années auparavant.

Le pilote François Lecot parcourut quotidiennement 900 kilomètres durant plus de trois mois et demi, soit 100 000 kilomètres, sans incident majeur avec un véhicule de série. Dans le même temps, la LR2 se classa 80 fois première dans les 81 épreuves sportives auxquelles elle participa.

Dès 1931, sous le nom de LR4, des modifications la différencièrent de l'anglaise et sa robustesse fut démontrée par plusieurs raids de longue distance. Ce modèle dura jusque dans les années 50, en conservant toujours l'empattement court de 2,20 mètres.

En 1938, elle fut remplacée par la LR4N 4CV,  dont les caractéristiques principales sont:

- moteur 4 cylindres en ligne 747 cm³ - 19 chevaux à 3 800 tr/min, soupapes latérales

- allumage par batterie et bobine

- refroidissement par thermosiphon

- essieu avant rigide

- boîte à 3 rapports et marche AR

- frein mécanique sur les 4 roues

- Longueur 3,53 mètres - Largeur 1,27 mètre - poids : 670 kg.

http://www.linternaute.com/auto/magazine/photo/les-vehicules-les-plus-improbables-vus-sur-nos-routes/image/charme-d-antan-408398.jpg

Commentaires

Pas de marche-pied au bas de caisse. Belle petite voiture.

Écrit par : Tony | 21/03/2010

Elegante ! Bonjour l'As,

Encore une marque de voitures que tu nous fais découvrir, et encore beaucoup d'élégance dans les lignes ... Il y a beaucoup de recherche dans le design des caisses de cette époque, sans la technologie informatique actuelle ...

Écrit par : Intimidator | 22/03/2010

je suis le propriétaire de la voiture que vous décrivez cad la supertraction lr539 coupé exposée au cinquantenaire à bruxelles

Écrit par : gauquie henri | 13/07/2011

Les commentaires sont fermés.