24/03/2010

Touche pas à MA Belgique!

Mischaël Modrikamen est l'avocat carolorégien qui s'est longuement illustré par sa défense des petits actionnaires de Fortis. Depuis, avec Rudy Aernoudt, il tente de créer un nouveau parti de droite, le PP, qui serait plus libéral que les pseudo libéraux du MR.

Aujourd'hui, nous apprenons que

"Modrikamen: "On veut me nuire"

Dans un communiqué, Me Modrikamen "prend connaissance avec étonnement et indignation de l'information communiquée ce matin par la RTBF dans son journal parlé, sans même qu'il ait été contacté préalablement".
 
Il confirme qu'il a été auditionné ce lundi de 10h30 à 17h30 et que le magistrat instructeur a saisit un dossier dans lequel il est intervenu il y a plusieurs années. "Ce dossier est étranger à M. Pierre Salik, comme le Parquet vient de le confirmer", poursuit Me Modrikamen.

Il ajoute avoir l'intention de porter plainte pour dénonciation calomnieuse et a mandaté Me Pierre Chomé à cet effet. Selon lui, "ces manoeuvres ont à l'évidence pour but de nuire tant à mes activités professionnelles, qu'à mon engagement politique."

En Belgique, la démocratie est morte depuis longtemps.

La particratie l'a remplacée, et les partis au pouvoir liquident la concurrence, en limitant ses moyens de financement, et aussi en lui envoyant les flics aux basques.

Les particrates dominants conçoivent la Belgique et ses habitants comme leurs possessions. "Touche pas à MA Belgique!" résume bien leur sentiment.

Brave New World : la tyrannie à visage humain est là.

Commentaires

spécial;-)

Écrit par : marylène | 24/03/2010

Bienvenue chez les Piranhas, Me Modrikamen ! Bonjour l'As,

J'avoue très peu connaître ce Monsieur Modrikamen, sauf à part sa croisade en faveur des "petits" actionnaires de Fortis contre les mesures prises par nos singes de "gouvernants" dans cette pénible affaire !

J'avoue aussi que j'observe avec un oeil curieux l'évolution de son nouveau parti, et que certaines de ces récentes déclarations ne sont pas dénuées de sens, même si je me méfie grandement d'un certain populisme.

Il est clair qu'un jour ou l'autre, quelqu'un allait s'intérêsser à son cas, et que ses récents démelés ont une furieuse odeur de soufre. Le PP dérange, et plus tôt il sera étouffé, mieux ce sera pour les 3 partis de gauche (PS+CDH+les grenouilles vertes) et pour le 4ème parti de gauche qui ne le sait pas encore.

Bienvenue chez les piranhas, Me Modrikamen, et que la fête commence !

Écrit par : Intimidator | 24/03/2010

Intimidator, je ne le connais pas plus que toi. Je n'ai pas de sympathies particulières pour lui. Je t'avouerai même que je l'ai brièvement vu face à Pascal Vrebos sur RTL, et que je ne l'ai pas trouvé très bon : il mettait les pieds dans un plat qui n'était pas le sien, manquait de présence et de sûreté. Bref, je n'ai pas été impressionné par Me Modrikamen.

Ce dont je voulais parler, c'était de l'utilisation de la justice pour lui clore le bec. Ce n'est pas la première fois qu'on assiste à ça en Belgique, et c'est le propre d'une justice aux ordres des partis, et d'un système qui excrète les derniers reliefs de sa vieille structure démocratique.

Écrit par : l'as | 24/03/2010

Les commentaires sont fermés.