26/03/2010

Brève histoire des voitures Delage 1905 - 1954 (2)

(suite)

La Type Y qui succéda à la Type X remporta le Grand Prix du Mans en 1913.  

http://img197.imageshack.us/img197/3856/delagey1913.jpg

Type Y (1913)

Les premiers moteurs entièrement dus à Delage arrivèrent à la fin de 1912. La gamme comptant enfin des 6 cylindres, elle s'adressait aussi désormais à un public fortuné. Cette étape marqua le début des voitures Delage de luxe.

Avant que la guerre n’éclate, une voiture Delage remporta la prestigieuse course des 500 Miles d’Indianapolis, avec Thomas conduisant une Type Y. La Type S (4 cyl. 4,4 Litres) destinée aux GP était très innovante. En effet, elle était la première à être dotée de la distribution desmodromique des soupapes, et à être munie de freins sur les roues avant (et non plus uniquement sur les roues arrière, comme il était de tradition depuis... les calèches!). Cette distribution, utilisée ensuite par plusieurs constructeurs, est une des particularités des motos Ducati. Mais une mise au point plus difficile qu'escompté, et l'éclatement de la première guerre mondiale, empêchèrent les Type S de se distinguer.

Dès que Delâge fut démobilisé, l'usine de Courbevoie, d'abord mise en veille, fabriqua des obus jusqu'à la fin des combats.  

Louis Delâge rêvait d’une vraie voiture luxueuse et il l’étudia pendant la guerre. En 1917, la CO 6 cyl. 4,5 Litres était prête. Elle fut utilisée comme voiture d’Etat Major par l’armée, qui en commanda 100 exemplaires. 

http://images.forum-auto.com/mesimages/264800/CO_CoupeChauffeur1920_P_Delage.jpg

Delage CO (1918)

La production de véhicules particuliers reprit à la fin de 1918, à Courbevoie. La CO fut rapidement rejointe par un nouveau modèle, la DO 4 cylindres. Au salon de 1921, Louis Delâge présenta une « petite » 4 cylindres de 2,1 Litres, la DE, qui connut un très grand succès, puisqu'on en vendit 3.600 exemplaires. Sa remplaçante, la DI (1923) se vendit encore mieux. Il compléta sa gamme, au fur et à mesure, par les DIS, DISS, DIS5 et DIS6.

http://images.forum-auto.com/mesimages/358367/sel%20020.jpg1..jpg

Delage DE (1921)

Commentaires

Cher As,
La dernière voiture présentée semble avoir des pneus plus larges que les précédentes.
S'était-on déjà rendu compte que des pneus de vélo n'ont pas une bonne tenue de route ou s'agissait-il d'une question de prix?
Amitiés

Écrit par : Armand | 26/03/2010

Bonsoir Armand, j'imagine que c'est le reflet du prix élevé du caoutchouc à cette époque, du manque de puissance des moteurs (qui poussait à réduire le poids des pièces en mouvement et les frottements), de la faible vitesse atteinte, du manque d'essais pour améliorer la tenue de cap, et du bon état des routes à cette époque. En effet, Daerden ne s'en était pas encore occupé.

Écrit par : l'as | 26/03/2010

Desmo... ce système est un peu boudé par les constructeurs en raison de la complexité de fonctionnement et de la nécessité d'une lubrification très efficace.
Hors, de nos jours, on veut espacer le plus possible les vidanges.
Les montées en régime sont terribles et le plafonnement (affolement de soupapes) est évité.
Sur certaines F1, l'ouverture des soupapes est commandée électroniquement, ce qui réduit les frictions et améliore le rendement.
Comme avec le système desmo, c'est performant mais encore trop coûteux pour les autos de série.

Écrit par : Tony | 26/03/2010

zut alors ! Je voulais justement demander à l'As le comment du pourquoi de la distribution desmodromique, et voilà l'ingegnere Tony qui arrive, les miracles du net ...

Écrit par : Intimidator | 26/03/2010

Bonsoir à tous, vous constatez, avec la distribution desmodromique inventée en 1913, à quel point Louis Delâge était en avance sur son temps! Vous voyez donc qu'il valait la peine d'en parler, surtout brièvement.
;o)

Intimidator,
j'ai pensé à toi en parlant de la victoire d'une Delage Type Y à Indianapolis, d'abord parce que cette piste est chère à ton coeur, ensuite parce que tu m'avais demandé dans quelles courses les Delage s'étaient illustrées.
Si j'y pense, je publierai une animation de distribution desmodromique demain : une démonstration vaut toutes les explications.
Bonne nuit à tous.

Écrit par : l'as | 26/03/2010

Les commentaires sont fermés.