30/03/2010

Magasins vides rue Lebeau, à Bruxelles

"Nos" Zozotorités Nouvelles ont des projets si beaux qu'ils vont nous embellir la vie.

Presque partout en Europe (tiens! oui, d'où leur vient cette perverse unanimité?) les zélus partagent - quelles que soient leurs couleurs politiciennes - une poignée de préconceptions qui les fédère : les villes doivent être vidées de leurs automobiles, la vitesse doit être limitée (même si rien ne prouve qu'elle soit la cause d'accidents), les gens doivent aller à pied/tram/bus/vélo/train, que cela leur plaise ou non.

Pour y arriver, ils utilisent des moyens détournés : réduction des voies carrossables, élargissement hors proportion des trottoirs, augmentation des taxes, diminution des places de parking - et bientôt, péage urbain.

Le but de tout cela, c'est de rendre les villes plus accueillantes pour les habitants. Les politiciens - qui soutiennent mordicus être des représentants du peuple - veulent leur embellir la vie en ville, comme partout ailleurs. En appliquant LEURS a priori.

Voyons ce que cela donne :

IMG_0064.jpg picture by 3290lesrapins


rue Lebeau, à Bruxelles : les trottoirs ont été élargis. Grâce aux zélus, on ne peut plus stationner que d'un seul côté de la rue, et les places de parking ont été drastiquement réduites. Résultat : les commerces sont vides et ne se loueront plus.

Des vitrines désertes embellissent-elles la ville?

Ironiquement, un grand autocollant d' Atrium (antenne de l'administration de Bruxelles) "orne" l'une des vitrines. Il exhorte les candidats commerçants à s'installer à cet endroit, qui a été économiquement détruit par les "élus" bruxellois.

Commentaires

Cher As,
Les commerçants mis en faillite vont fermer leurs boutiques.
Voilà une occasion unique d'en remplacer une sur deux par des espaces verts, autoroutes pour piétons n'ayant pas peur de se faire agresser.
Vivent les bandes urbaines!
Amitiés

Écrit par : Armand | 30/03/2010

A liège même combat si je peux dire...
Au rdc = boutique au-dessus= vide.
La ville est vidée de ses habitants, après 19h elle se transforme en zone extrèmement dangereuse.

Écrit par : NUL | 30/03/2010

Bonsoir, As. Trop de remèdes est un poison, je suis las de le répéter.
Ce que tu dénonces pour Bxl est à déplorer aussi en Walbanie. Les rues commerçantes ont été "embellies" et simultanément les commerces coulés par la difficulté de circulation et de parking.
On parle de la crise de logement! Ceux qui veulent transformer des grands immeubles en petits logements individuels, doivent affronter une armée de sbires et de règlements impossibles à satisfaire... un des moindres est la création de 1,5 places de parking par studio...
Le bon roi Midas disait: "Effice, quidquid corpore contigero, in aurum vertatur "... Ces faussaires aussi transforment tout ce qu'ils touchent en or...
As-tu bien mangé ce soir?
;-)

Écrit par : Tony | 30/03/2010

Bonsoir Tony, zut, non! La viande et les légumes ne se sont pas transformés en or dans mon assiette. A ton avis, quelle conclusion dois-je en tirer?
;o)
De toute façon, à défaut d'avoir ce qu'ils veulent, les habitants ont ce qu'ils méritent, pas vrai?

Écrit par : l'as | 30/03/2010

la taxe automobile toutes les taxes que paient les autonobilistes ne pourront meme pas payer au moins le milliardieme de ce qu ils detruisent ou empoisonnent en conduisant, comme, par exemple. la ville et ses habitants.

Écrit par : letard | 31/03/2010

Buongiorno, Asso. Les gens ont ce qu'ils méritent... ça aussi, je regrette de le répéter.
Je préfère raconter des blagues, parler bagnoles et nénettes... mais la réalité me provoque sans cesse.
Bon, je te laisse, tu as un plexus solaire à enfoncer... A deux contre un c'est pas équitable.
;-)

Écrit par : Tony | 31/03/2010

Considérer l'accessibilité à l'automobile comme le principal élément de rentabilité d'un commerce, qui plus est situé au centre ville, est complètement idiot. Dans les villes un peu plus audacieuses que Bruxelles, on a piétonnisé le centre, et c'est la que les commerces fonctionnent le mieux. Il faut une vision globale et concertée pour évoluer vers une ville avec beaucoup moins de voitures, et cela passe par un investissement massif dans les TC, et la création de vraies pistes cyclables utilisables sur les boulevards principaux. Personnellement je fais les magasins de préférence dans les rue non accessibles à l'automobile, car c'est beaucoup plus agréable.

Écrit par : arkangi | 02/04/2010

moi je ne fais plus mes courses au centre ville...parking rare et cher. Je fais mes achats par internet en profitant tdes taux de changes et TVA concurrentiels. Je garde ma bagnole le lpus longtemps possible et quand je la changerai ... ce sera pour une occasion. Ah j ai un potager aussi, et j'achète de l or physique au lieu de laisser mes économies dans le système de monnaie virtuelle crée à partir d'électrons. Le système veut me baiser, je réagis. Think for yourself.

Écrit par : tom killman | 02/04/2010

Les commentaires sont fermés.