24/04/2010

A Swindon, on arrête les radars

 

Swindon's speed cameras

 

Le Daily Mail nous apprend que : "La ville où on a supprimé les caméras de "taxation des automobilistes" ne connaît pas d'augmentation du nombre d'accidents"

"Swindon, la première ville anglaise à supprimer les radars, n'a pas constaté d'augmentation des accidents, a-t-on révélé hier.

Le nombre d'automobilistes poursuivis pour excès de vitesse y a diminué de plus de 40%.

Swindon a coupé ses radars suite à des plaintes disant qu'ils constituaient des "taxes patentes infligées aux automobilistes", et qu'ils n'amélioraient en rien la sécurité.

Le conseil de Swindon (Conservateur) a incité les autres autorités à agir de même, disant que l'argent pouvait être mieux utilisé, à d'autres mesures destinées à diminuer le nombre d'accidents.

La diminution du nombre de PV dressés par les radars fixes a fait perdre 80 000 livres de recettes au gouvernement anglais, qui encaisse ces sommes.

Le conseiller Travailliste (l'équivalent du PS en Belgique) Derique Montaut a dit "Je sais que les radars sont très impopulaires auprès de certains individus, mais les supprimer n'a pas réduit les vitesses, il les a augmentées."

Les Conservateurs (centre droit anglais) se sont engagés dans leur manifeste à ne pas demander plus de radars fixes, au profit d'autres mesures visant à diminuer les accidents automobiles, telles que le contrôle de l'usage de drogues illégales par les automobilistes.  "


Nous voyons donc que :

-1) les radars sont bien des taxes hypocrites levées sur les automobilistes, et rien d'autre;

-2) ils n'améliorent pas la sécurité, puisqu'il n'y a pas eu d'augmentation du nombre d'accidents à Swindon;

-3) en Angleterre au moins, il existe une nette dichotomie entre les tenants des radars, du contrôle jusqu'à ce que mort s'ensuive, et de la taxation hypocrite : les travaillistes (socialistes) - et les opposants à ceux-ci : les conservateurs (centre droit);

-4) le tout-radar est d'ailleurs contre-productif, puisqu'il focalise l'attention et les moyens sur la vitesse comme cause d'accidents - et sur elle seule - en oubliant d'analyser les autres causes possibles et d'agir en conséquence;

-5) enfin, l'article mis en lien (clic) dans mon post précédent relève la collusion trouble flics-radars, qui existe aussi en Belgique : depuis que les flics anglais ne peuvent plus garder une partie de l'argent des amendes, le nombre de contraventions s'est effondré.

"Last week a report showed that motorists have been hit with speeding tickets worth almost £1billion under Labour.

But receipts have fallen since police were stopped from keeping part of the money raised from speed cameras.

It suggested that the explosion in the number of cameras was used as a 'cash cow' and that forces (c'est à dire, la police) no longer have an incentive to install them.

Drivers were clobbered with 1.23million tickets in 2008, of which 1.03million were issued by speed cameras, the Home Office report revealed.

The tickets raised more than £73million for the Treasury that year, or £200,000 a day.

In total, 16million tickets have been issued since 1997, raising £913million."

Politiciens et fonctionnaires de tous les pays, unissez-vous contre ces chiens, ces galeux : "vos" administrés!

 

Commentaires

Radars= taxes déguisées? J'en suis convaincu!
Mais il y a un esprit anti-voitures et allergo-capitaliste bien répandu dans nos contrées.
Je viens d'assister à une scène hallucinante:
De sortie à moto, j'ai fait un stop à la station service tenue par un mien cousin.
Un groupe de connaissances se désaltérait là-bas.
Une dame d'âge moyen arriva au volant d'une Porsche Panamera. Les premières critiques ont été dirigées contre la voiture. Certains allèrent jusqu'à dire qu'ils ne la voudraient pas pour rien!
Puis, ils commencèrent à juger le physique de la dame qui a pourtant encore un aspect agréable, compte tenu des ses 48 ans.
Rien a faire, les signes extérieur du bien-être des AUTRES sont mal digérés.
La répression fiscale touchant les automobilistes réjouit les petits esprits même s'il la subissent aussi dans une moindre mesure.

Écrit par : Tony | 24/04/2010

SpeedSpike est en test dans le tunnel Leopold depuis un moment déjà. Des caméras d'un côté, des caméras de l'autre, un PC et un programme qui reconnait les plaques et hop, calcul du délai et de la vitesse et re-hop, contreballe automatique. Vous arrivez à la maison et un e-mail vous annonce le tarif de l'infraction. Vous êtes prélevés par domiciliation obligatoire et HomeBanking vous prévient de la ponction ! Rien de neuf. Big Brother étend son pouvoir. Bien mieux que Aldous Huxley l'avait pressenti...
Il devient grand temps de se révolter...

Écrit par : Karl | 24/04/2010

Le problème ... C'est que nous ne sommes pas en Angleterre, nous (sur)vivons dans notre belle Belgique, dirigée(?????????????????????????) par une caste d'imbéciles politiques davantage préoccupés par leur trajectoire personnelle que par celle de leurs administrés. L'Angleterre fait encore partie de ces rares contrées où on trouve encore de temps en temps du personnel politique un peu à la hauteur de la tâche qui leur incombe ...

Écrit par : Intimidator | 24/04/2010

Les commentaires sont fermés.