04/05/2010

Racisme : les enquêtes n'aboutissent pas

"Les enquêtes pour cause de racisme n'aboutissent pas" nous informe belga.

Mais belga oublie de préciser qu'aucune enquête intéressant des personnes privées n'aboutit en Belgique.

"Des 2.244 affaires de racisme enregistrées par les parquets entre le 1er janvier 2007 et le 30 juin 2009, seules 72 (3,21%) ont été traitées par les tribunaux.
 
70% ont été classées sans suite. Les autres sont soit encore soumises à une enquête, soit jointes à une autre affaire, a déclaré Stefaan De Clerck, sinistre de l'Injustice ."

Pour mémoire : l'incendie de la voiture de mon fils n'a toujours pas été inscrit au rôle. Les amis qui s'étaient fait vandaliser leur automobile il y a plus de deux ans n'ont aucune nouvelle du parquet.

Mais par contre, dès qu'il s'agit de prononcer des amendes pour excès de vitesse ou autres contraventions sans victimes au code de la route, alors, les parquets s'abattent sans délai sur leurs proies.

Pourquoi une telle différence de traitement?

Parce que dans notre pays la justice est un monopole aux ordres de rapaces qui sont au service exclusif de la clique appelée "l'état". Ne souffrant aucune concurrence, elle est uniquement occupée à prendre un maximum d'argent à des gens honnêtes et inoffensifs, afin de le partager avec ses pairs.

Si la justice n'était plus inféodée à l'état, les choses devraient changer.

Commentaires

Cher As,
Tu es un peu partial!
Les enquêtes faciles à élucider aboutissent très vite.
Exemple: Un ministre se fait emboutir sa porte d'entrée. Son épouse note le numéro de la plaque du véhicule et la vérité sort du puits en quelques heures grâce à la collaboration de l'armée et de la police.
D'autres enquêtes durent un peu plus longtemps.
Je pense aux enquêtes du Vatican pour déterminer quels miracles ont été accomplis par Mère Thérésa pour pouvoir la canoniser en moins e cent ans.
Amitiés

Écrit par : Armand | 05/05/2010

Les commentaires sont fermés.