06/05/2010

élections britanniques : une première victime

Qui a dit que la carrière de politicien était de tout repos? Les élections britanniques ont fait leur première victime : Nigel Farage, le candidat du parti nationaliste anglais UKIP (celui-même qui avait dit à "notre" impressionnant président de l'union européenne Herman Van Rompuy : "vous avez le charisme d'une serpillière mouillée et l'apparence d'un employé de banque. Et la question que je veux vous poser, c'est 'qui êtes vous?' Je n'ai jamais entendu parler de vous ! Personne en Europe n'a jamais entendu parler de vous! Je voudrais vous demander, président, mais qui donc a voté pour vous ? Mais je sais que vous êtes capable, compétent et dangereux et je suis certain que votre objectif, c'est d'être celui qui tuera la démocratie européenne et la notion même d'Etat-Nation. Peut-être parce que vous venez de Belgique qui est une sorte de non-pays, alors je vous le dis, on ne vous connait pas, on ne vous veut pas et plus vite vous débarrasserez le plancher, mieux ce sera".)

Que lui est-il arrivé?

Alors qu'il faisait un dernier tour de manège électoral dans un petit avion privé, une banderole s'est prise dans la queue de l'appareil, qui, ne répondant plus aux commandes, s'est écrasé au sol.

Farage en est sorti indemne mais néanmoins très choqué. Il répétait "J'ai peur. J'ai peur. J'ai peur", tandis qu'on emmenait le pilote à l'hôpital.

Est-ce un coup des brigades noires du CD&V?  ;o)

Enlarge   The light aircraft that crashed at Hinton-in-the-Hedges airfield

 

Espérons qu'après cet accident Nigel Farage ait reçu son assistance psychologique obligatoire. Quant au pilote emmené à l'hôpital... ;o)

Commentaires

Qu'était-il inscrit sur la banderole ??? Mais quelle idée que d'aller voir les banderoles publicitaires de si près ...

Écrit par : Intimidator | 07/05/2010

Les commentaires sont fermés.