08/05/2010

MRSA ou MERSA : autres précisions

http://blogs.sfweekly.com/thesnitch/MRSA.jpg

Bonjour!

L'infection par MRSA ou MERSA (infection par staphylocoques dorés résistants à la méthycilline) a beau ne pas être connue du grand public ici, aux Etats-Unis il n'en va pas de même. Je vous l'avais communiqué hier : le MRSA ou MERSA tue bien plus de gens que le SIDA, mais entraîne aussi des mutilations chez un grand nombre de survivants.

Je vous épargne les photos horribles qu'on trouve sur le sujet. Sachez seulement qu'aux States, les labos Cepheid ont mis au point des tests de dépistage spécifiques, qui coûtaient 42$ pièce en 2008, et devaient être analysés dans une machine automatique revenant à un prix de 30 000 à 150 000 $ selon les versions.

L'intérêt des tests, c'est de caractériser presque immédiatement l'agent infectieux, particulièrement virulent chez les personnes à risque (enfants, vieillards, immunodéprimés, sidéens, patients greffés, etc.). Pourtant, son intérêt a été mis en doute par le docteur Henry F. Chambers, chef du service des maladies infectieuses au San Francisco General Hospital. Pourquoi? Parce que : "mon hôpital n'aurait pas assez de place pour isoler tous les porteurs de MRSA." Par ailleurs, ajoute-t-il :“certaines études montrent que lorsqu'on isole des patients, médecins et infirmières n'entrent pas dans la pièce, et la qualité des soins décline."

Conclusions :

outre le fait que le MRSA n'a pas le côté effrayant du SIDA (maladie sexuelle!), et qu'il n'émeut pas un groupe humain (ici, les homosexuels) se sentant une proie privilégiée et discriminée par elle, pour expliquer son manque de publicité en Europe on peut ajouter qu'il gêne les médecins et le personnel hospitalier (largement responsables des infections, par manque d'hygiène), et que l'ONU ne voit pas son intérêt puisqu'il ne permet pas à l'OMS (son antenne "santé") de lancer de grandes campagnes internationales, extrêmement lucratives, comme l'étaient celles pour le SIDA, la grippe aviaire et la grippe A H1N1.

Commentaires

Fête de Mères. Demain, on fête les mères. Cela fait longtemps qu'elle n'est plus là. Mais j'y pense souvent ! Ainsi à l'occasion de ce post : j'ai eu une bonne Mère, elle m'a conçu, m'a porté, élevé eduqué. Elle avait les gènes qu'il faut avec ceux de papa, je suis assez solide. J'ai déjà pas mal duré et j'espère que ça va continuer. Que je vais résister au MRSA, au SIDFA, au H1N1, 2, 3 4 et hop...
Merci Maman.

Écrit par : Karl | 08/05/2010

Et Lolo (la folle rouge), elle en pense quoi ? Bonjour l'As !

Chuuuuuuuuuuuuuuuuuuut ! pas si fort ! si notre bonne Lolo nationale voit ce post, je sens qu'elle va encore se sentir obligée de venir au secours de la nation en nous achetant des cargos entiers de ces tests de dépistage, le tout sans appels d'offres bien évidemment !

Écrit par : Intimidator | 08/05/2010

Cher As,
N'aimerais-tu pas qu'il y ait une épidémie de cette maladie au parlement ou à la chambre?
A ce moment, toute la population de la Belgique se ferait vacciner sans rechigner...
Amitiés

Écrit par : Armand | 08/05/2010

Bref on peut tous crever; c'est la chose que les gouvernements aiment le plus nous dire.

Écrit par : Ben | 08/05/2010

PFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFF

Écrit par : marylène | 09/05/2010

Les commentaires sont fermés.