28/06/2010

Escroqueries au parcmètre

http://media.skipass.com/photos/imagebank/12082.jpg

On connaissait ce secret de politichinelle : l'obligation faite aux flics bruxellois (et belges?) de dresser 10 PV par jour.

Cette obligation soulève la question de la pertinence des amendes : sont-elles là pour ramener les contrevenants "sur le droit chemin", ou pour remplir les caisses de la police et de l'état? Par ailleurs, cette contrainte ne pourrait-elle les pousser à "faire du chiffre" plutôt qu'à appliquer la loi?

À Westminster (Angleterre), c'est avéré : les gardiens privés de parcmètres doivent dresser au moins 1,5 PV par heure. Pour y arriver, ils inscrivent tout et n'importe qui ou quoi, même - évidemment - des automobilistes n'ayant commis aucune infraction.

Si ces derniers paient, tant mieux. C'est seulement s'ils contestent l'amende que la société NSL (plus grand gérant de stationnements payants de Grande Bretagne) laisse tomber les poursuites. (article original ici).

Croyez-vous que le même effet pervers puisse exister chez nous, et qu'il ne soit pas uniquement le fait d'entreprises privées?

;o)

Commentaires

A Bruxelles : on fait mieux A Saint-Gilles et à Ixelles, notamment, où les employés de VINCI PARK devraient ramener 75 "bons de redevance" (il ne s'agit pas de PV) PAR JOUR !

Dans ce cas, tout est bon à prendre : y compris, voitures volées et abandonnées, voitures étrangères (surtout à Saint-Gilles où les "PL" ne manquent pas), etc. dans l'illégalité la plus complète.

Écrit par : Didier BERTRAND | 28/06/2010

Cher As,
L'automobiliste dont tu montre le parcmètre vient de gagner dix minutes gratuites: dans la fenêtre de l'appareil à sous, il y a trois cerises d'affichées.
Le levier à boule rouge, est-il le bras du bandit manchot?
Quel progrès: il ne faut même plus posséder d'auto pour payer son parcmètre!
Amitiés

Écrit par : Armand | 28/06/2010

Bonjour. As, c'est terrible et je sais que tu n'aimes pas l'entendre, mais les Belges sont généralement favorables au fascisme.
Ils aiment le flicage et se sentent rassurés par lui.
De temps en temps, ils poussent une gueulante mais une fois la campagne de séduction électorale lancée, leur cœur s'attendrit et ils "oublient".

Écrit par : Tony | 29/06/2010

Bonjour Tony, tu as un sens excessivement tragique de l'existence!
;o)

Écrit par : l'as | 29/06/2010

As Tu as peut-être raison... je ne sais pas encore.
On verra au dernier acte de la tragédie... j'aime le "happy end", pas toi?
:-)
Bonne soirée.

Écrit par : Tony | 29/06/2010

Tony, très peu de Götterdämmerung pour moi : les happy ends sont mes fins préférées. Même si je reconnais que la nature n'obéit pas toujours à mes envies.
;o)

Écrit par : l'as | 29/06/2010

On s'amuse mieux en compagnie de Verdi. :-)

Écrit par : Tony | 30/06/2010

Les commentaires sont fermés.