28/01/2009

Stationnement interdit pas interdit : à quoi servent les privilèges? (1)

A quoi servent les privilèges, si on ne peut en abuser?

Vue ce matin, cette superbe BMW 630d plaque 368AFP, garée devant la maison communale d'Uccle. Il est impossible d'être en stationnement plus interdit que cela : obstruant une bande de circulation limitée par une barre métallique enfoncée dans le sol, elle avait été arrêtée le long d'un trottoir zébré de lignes jaunes, à moins de 5 mètres d'un coin.

Il faut dire qu'un carton officiel derrière le pare-brise (visible sur la photo) annonçait qu'il s'agissait de la voiture d'une de nos zéminences.

Photo

Ça me rappelle ce que disait José Happart un jour où il était particulièrement en forme :

"Quand vous voyez les grosses bagnoles des ministres, vous vous dites qu'ils sont des as du marchandage : avec 20.000 euros - le montant qui leur est alloué pour une voiture de fonction - ils parviennent à acheter des grosses BMW et Mercedes neuves."

Petit sourire du sanglier ardennais.

Silence, puis :

"Comment ils font? Très simple : ils achètent le châssis sur une facture, le moteur sur une autre, ensuite la carosserie sur une troisième, et le reste sur une quatrième. Comme ça, ils ne dépassent pas, en apparence, les 20.000 euros pour se faire payer par les contribuables une bagnole qui coûte réellement 75.000 ou 100.000 euros."