28/03/2010

Earth Hour : elle nous prépare aux rationnements

Comme je vous l'avais annoncé avec retard (je vous prie de m'en excuser : je jure de ne plus être aussi inécologiste à l'avenir), hier entre 20h30 et 21h30, vous étiez tous conviés à "sauver la planète" grâce à un kit de survie individuel mais néanmoins terriblement efficace appelé "interrupteur électrique".

Est-ce que cette Mission de la Dernière Chance, qui vous avait été confiée par notre Sainte Mère l'Administration et nos Sinistres zélus, a marché?

Evidemment : vous êtes encore là cet après-midi, non?

Ouf! Sauvés jusqu'à l'Earth Hour prochaine!

"Diminution de 2 à 3% de la consommation en une heure" rapporte fièrement belga.

"Earth Hour n'a pas perturbé le réseau d'électricité, a indiqué Elia, gestionnaire du réseau. La consommation d'électricité a diminué de 2 à 3%, soit 200 MégaWatts (MW).
 
Des problèmes auraient pu se produire si tout le monde avait éteint et rallumé la lumière au même instant. Mais l'action a commencé plus tôt que prévu, dès 18h30.
 
La consommation d'électricité a diminué de 2 à 3% par rapport à un samedi soir normal (200 MW entre 18h30 et 20h00, avec un pic jusqu'à 380 MW à 19h15). Deux cents MégaWatts correspondent à la consommation moyenne de 500.000 familles.
 
"C'est un succès.
On a fait encore un peu mieux que l'année passée", a déclaré le WWF, à l'origine de cette initiative." (Un peu mieux... en commençant deux heures plus tôt : la Pravda était bien l'avenir du journalisme)  "Plus de 300 villes et communes et 550 entreprises ont participé à l'action.
 
A Bruxelles, l'Atomium, la basilique de Koekelberg, l'église Royale Sainte-Marie et la Grand-Place entre autres ont été éteints de 20h30 à 21h30. Les autoroutes flamandes et wallonnes n'ont pas été allumées non plus."

Nous le voyons donc : étant donné qu'aucun particulier n'a éteint ses lampes, et surtout pas sa sacro-sainte télé, les 2 à 3% de consommation électrique de moins sont entièrement dus aux  rues, routes, monuments et bureaux vides dont notre Sainte Mère l'Administration a coupé l'éclairage hier soir.