20/11/2007

Les banques belges bloquent 200.000 comptes

200.000 comptes bloqués en Belgique : essaie-t-on de nous faire croire qu'il y a 200.000 truands dans notre pays... en plus de nos (trop) nombreux politiciens?

"Les banques belges bloquent 200.000 comptes

200.000 comptes sont actuellement bloqués dans des banques belges parce que leurs propriétaires n'ont pas encore remis de copie de leur carte d'identité.

Depuis l'introduction de la législation sur le blanchiment d'argent en 2004, les banques sont obligées de demander à chaque client ayant un compte de leur fournir une copie de sa carte d'identité. Trois ans plus tard, cet appel est resté lettre morte auprès de nombreux clients. "Si après deux demandes, le client ne s'est pas exécuté, les banques sont obligées de bloquer son compte bancaire", explique Ilse De Muyer d'ING Belgium.
Chez Fortis, 100.000 comptes sont ainsi bloqués. Chez Dexia où 60.000 comptes sont concernés et chez ING où 35.000 comptes sont dans le collimateur, on poursuit cependant les "recherches". Ces comptes dormants représenteraient des millions d'euros."

Remarquable : alors qu'existe la présomption d'innocence en droit européen, que ces comptes appartiennent à des particuliers présumés innocents, et que rien ne permet de préjuger qu'ils ont commis une quelconque malversation, les banques - poussées par l'administration, et non par la justice - bloquent les comptes en question sans décision d'un juge (ce qui montre que la justice se fait de plus en plus court-circuiter par les fonctionnaires, qui sont autrement plus répressifs que les juges).

Dès lors se pose la question : à qui appartient VOTRE argent?