15/11/2007

Inflation? What inflation?

Vous le savez : ce n'est pas l'inflation des moyens de paiement qui est la source de l'érosion monétaire et de la perte de pouvoir d'achat en découlant. Ce n'est donc pas la BCE (banque centrale européenne) qui en est responsable - bien que des esprits simples pourraient le croire, puisqu'elle détient le monopole de la création des billets en Europe. La perte de pouvoir d'achat que les Européens ressentiront est fortuite et totalement imprévue...

"Le prix du timbre augmentera à partir de février

A partir du 4 février 2008, l'acheteur d'un timbre normal devra débourser 0,54 cents, au lieu des 0,52 cents actuels, a annoncé La Poste. Cette prochaine augmentation du prix du timbre s'explique par l'inflation et le coût de la vie plus élevé, dit La Poste, qui rappelle que la dernière adaptation des prix à l'inflation date de 2006. Les timbres sans valeur affichée ou avec un numéro, récemment lancés, restent valables sans surcoût."

Dès que La Poste annonça la création de timbres sans valeur faciale, il était évident, comme je vous en ai prévenus à l'époque, que ses dirigeants prévoyaient une suite de hausses qui déroulerait ses fastes vénéneux durant les 20 ou 30 années à venir.